Home Sports URGENT – Samuel Eto’o convoqué par la CAF
Sports

URGENT – Samuel Eto’o convoqué par la CAF

Samuel Eto’o, président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), est convoqué par la Confédération Africaine de Football (CAF) au Caire le 17 avril 2024. Cette convocation intervient dans un contexte particulièrement délicat, alors que Samuel Eto’o est engagé dans les cérémonies funéraires de son père. Selon des sources bien informées, sa présence est requise en Égypte la semaine prochaine. Des observateurs du football camerounais suggèrent que cette rencontre pourrait être déterminante pour l’avenir de Samuel Eto’o à la tête de la FECAFOOT, bien que l’organisation n’ait pas encore communiqué officiellement sur le sujet.

Le journal africaintelligence rapporte que l’ex-attaquant des Lions Indomptables doit s’expliquer devant la CAF sur des allégations selon lesquelles il aurait influencé la promotion de certaines équipes de la deuxième division camerounaise vers la première division, notamment le Victoria United Football Club, champion de la saison 2022-2023, dont le président Valentin Nkwain est réputé proche d’Eto’o.

En réponse aux allégations, Samuel Eto’o a affirmé n’avoir reçu aucune notification formelle des accusations portées contre lui, tout en critiquant ce qu’il considère comme une communication nuisible et malveillante de la part de la CAF.

La CAF avait précédemment annoncé, dans un communiqué daté du 9 août 2023, l’ouverture d’une enquête suite à des signalements de comportements présumés inappropriés de la part de Samuel Eto’o, sans toutefois divulguer les identités des plaignants. L’instance a mentionné des allégations graves, tout en rappelant la présomption d’innocence de l’ancien joueur du FC Barcelone et de l’Inter Milan.

Depuis cette annonce, la CAF n’a pas fourni d’informations supplémentaires sur l’enquête en cours. Samuel Eto’o, pour sa part, maintient sa position, insistant sur le fait qu’il n’a pas été informé des accusations et dénonçant la communication de la CAF.

L’issue de la convocation du 17 avril au Caire est donc attendue avec une grande attention, car elle pourrait avoir des conséquences importantes pour la gouvernance du football au Cameroun.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Affaire Martinez Zogo : révélations explosives d’une nouvelle enquête sur l’implication de Ferdinand Ngoh Ngoh

L’affaire Martinez Zogo, enlisée au tribunal militaire, prend une nouvelle tournure avec...

Les Malgaches aux urnes pour les élections législatives

Ce matin, le peuple malgache s’est mobilisé dès l’ouverture du scrutin pour...

BHP est prêt à investir en Afrique du Sud pour acquérir Anglo American

Le géant minier australien BHP Group s’est engagé mercredi à investir dans...

[quads id=1]