Présidence de la Fécafoot : Lauréat Samuel Eto’o

0

Goleador Samuel Eto’o, candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), arrive en tête de tous les sondages circulant sur les réseaux sociaux.

L’élection du prochain président de la Fécafoot, prévue le 11 décembre, semble coloniser le débat public au Cameroun. Une grande première dans l’histoire du suffrage au sein de la Fédération Camerounaise de Football. Pas pour rien la candidature du meilleur buteur des Lions Indomptables, Samuel Eto’o Fils. Ce dernier dont la candidature fait l’objet d’une grande attraction populaire, notamment auprès des jeunes.

Plusieurs de ces jeunes ont pris des initiatives personnelles et collectives pour recueillir les intentions de vote des 76 députés qui composent le collège électoral, ainsi que celles de la population camerounaise ; le président de la Fécafoot doit être aussi légal que légitime. A cet effet, des campagnes électorales ont été menées auprès des délégués, mais aussi via les réseaux sociaux.

Sondages montrant le candidat Samuel Eto’o Fils vainqueur avec des pourcentages estimés à plus de 73% à chaque fois. Un score qui, selon les participants à cet exercice démocratique, s’explique par plusieurs facteurs. Le programme de l’ancien membre du FC Barcelone, qui veut redonner au football camerounais son apogée, en est la principale raison.

Outre le programme politique de Pichichi, son enfance, sa forte connaissance du football camerounais en tant qu’ancien lion, sa renommée internationale et son important carnet d’adresses susceptibles de propulser le football national et le fait que Samuel Eto’o « n’ai pas faim », sont quelques arguments.

Rappelons que la candidature de Samuel Eto’o Fils est soutenue par plusieurs coopératives de football et non. La plus récente est l’Union nationale des footballeurs camerounais (SYNAFOC), dirigée par Gérémie Njitap. C’est un syndicat national, fondé en 1996 et dont le fil conducteur est la défense des droits et intérêts des joueurs de football.

Par ailleurs, plusieurs candidats en course à la présidence de la Fécafoot se sont retirés du profil de celui que les jeunes appellent affectueusement le grand 9. C’est le cas de l’ancien président du Bamboutos FC de Mbouda, Justin Tagouh et de l’ancien Lion indomptable, Maboang Kessack qui ont rejoint l’équipe du candidat Samuel Eto’o Fils.

#Présidence #Fécafoot #Lauréat #Samuel #Etoo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire