Cameroun – Réponse / Louisette Renée Thobi (élue SG Confejes): «Je tiens à exprimer mes grands remerciements au président Paul Biya. Il m’a juste permis de réaliser mon rêve « 

0
117

Lors de son séjour au pays des hommes droits, la délégation camerounaise conduite par Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique, a poursuivi dans les coulisses la campagne pour Louisette Renée Thobi épse Etame Ndedi et Mbe Mata Jean Collins.

Au moment de l’évaluation, Jean Collins Mbe Mata, qui comptait cinq participants du Bénin, du Togo, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, n’est pas monté sur le podium. Le jury a décerné le prix du concours international de la meilleure jeune entreprise à Ama SOGBO du Togo pour son projet «SG Ma Lumière»; le deuxième prix du concours est allé à Souleymane YOUGBARE, du Burkina Faso, pour son projet intitulé « Aquapro Wendtoin Noura » et le troisième et dernier prix a été remporté par Ama Frederique Andrea AVI, de Côte d’Ivoire, pour son projet de production de produits biologiques. lingettes.

En revanche, le Cameroun a remporté une victoire majeure, celle de son candidat au poste de secrétaire général de Confejes. Les Ministres des Sports et de la Jeunesse des Etats membres de cette institution intergouvernementale ont choisi la Camerounaise Louisette Renée Thobi épse Etame Ndedi pour diriger les Confejes. Elle avait deux concurrents, un tchadien et un burkinabè.

«Elle sera ainsi la toute première femme et surtout la première camerounaise à occuper ce poste prestigieux», s’est réjoui le ministre camerounais de la Jeunesse et de l’Éducation civique.

«Je voudrais exprimer ma profonde gratitude au Président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Biya, pour m’avoir proposé comme candidat du Cameroun. Cela vient de me permettre de réaliser mon rêve et de servir la jeunesse francophone », a répondu l’heureux chanceux. Elle a ensuite exprimé sa gratitude au gouvernement camerounais, en particulier au ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, au ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique, Mounouna Foutsou et au ministre des Sports et de l’Éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi. « Ils n’ont ménagé aucun effort pour que nous puissions réussir », a-t-elle souligné.

L’ancien athlète de haut niveau a un mandat de cinq ans pour cette nouvelle expérience.



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]