Home Sports La décision choc de Samuel Eto’o au Cameroun
Sports

La décision choc de Samuel Eto’o au Cameroun

Aujourd'hui, le mardi 09 avril 2024, Samuel Eto'o, président de la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football), va prendre une décision monumentale alors que le football camerounais traverse une crise sans précédent. Sa position en tant que président de la FECAFOOT a été sérieusement secouée ces derniers jours en raison du cas de Marc Brys, et il devra trancher. Une décision qui aura un impact sur le reste de sa présidence et mettra en jeu sa légitimité.

Cameroun : l’énorme décision de Samuel Eto’o, en pleine crise

Aujourd’hui, le mardi 09 avril 2024, Samuel Eto’o, président de la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football), va prendre une décision monumentale alors que le football camerounais traverse une crise sans précédent. Sa position en tant que président de la FECAFOOT a été sérieusement secouée ces derniers jours en raison du cas de Marc Brys, et il devra trancher. Une décision qui aura un impact sur le reste de sa présidence et mettra en jeu sa légitimité.

Le président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o, doit se présenter aujourd’hui devant le comité d’urgence de l’instance principale. Il y présentera ses propositions de nominations pour les membres des équipes d’encadrement des sélections nationales de football.

Samuel Eto’o franchit une étape de plus dans cette aventure mouvementée. Cette démarche découle d’une résolution prise lors de la réunion du Comité d’urgence le 6 avril dernier à la tour de Tsinga. Samuel Eto’o avait alors un délai de 72 heures pour agir. « Il avait 72 heures. Je pense que Samuel Eto’o engage également sa crédibilité. Va-t-il aller jusqu’au bout ? Va-t-il résister au ministre des Sports et à l’État du Cameroun ? La situation est vraiment délicate. On espère un compromis pour préserver l’image du pays », confie-t-on en privé. La venue de Samuel Eto’o survient après l’installation officielle de Marc Brys et de son équipe. En effet, le ministre des Sports et de l’Éducation Physique, Narcisse Mouelle Kombi, a confié la direction de l’équipe nationale au Belge de 61 ans. Le président de la FECAFOOT était absent lors de cette cérémonie. Son absence a été remarquée car le 3 avril dernier, il avait déjà exprimé son opposition à la nomination de Brys et de son équipe.

Maintenant, la question qui se pose est de savoir si Samuel Eto’o et le comité d’urgence oseront franchir le pas. L’ACFAC (Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun) appelle à un dialogue ouvert et sincère entre les deux parties. Après avoir minutieusement examiné tous les éléments relatifs à cette actualité, le Bureau Exécutif de l’ACFAC a émis une recommandation ferme à l’adresse de Samuel Eto’o Fils, président de la Fédération camerounaise de football. L’association appelle à une concertation entre Samuel Eto’o et le ministère pour résoudre cette situation préjudiciable au football camerounais. « Après délibération, les membres présents du Bureau Exécutif de l’ACFAC, à l’unanimité, jugent que malgré les réserves exprimées dans sa lettre du 03 février 2024, le Président de la FECAFOOT a l’obligation et la responsabilité d’entamer un dialogue ouvert et sincère avec le Ministre des Sports et de l’Education Physique », déclare l’ACFAC. Alexandre Song est également d’accord et estime que l’union doit prévaloir. Dans ce climat de tension entre le Ministère des Sports et la FECAFOOT concernant le sélectionneur des Lions Indomptables, Alexandre Song pense que cette période de conflit doit prendre fin.

« Il est temps de mettre un terme aux critiques, il est temps de clore les querelles. Nous devons soutenir le nouveau staff et l’accompagner dans son travail. Nous sommes ravis d’avoir un nouveau sélectionneur. Il est temps de se mettre au travail dès maintenant », a-t-il déclaré lors d’une intervention sur la CRTV. Cette position montre clairement son désaccord avec la posture rebelle de Samuel Eto’o.

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Mots clés: Cameroun, Samuel Eto’o, Lions Indomptables, crise, engagement, humanitaire, espoir, exemple, solidarité, générosité.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Cameroun : Globeleq récompense ses meilleurs employés

Les récipiendaires Quatre jours après la célébration de la fête nationale, Globeleq,...

Attentat meurtrier dans un bar à Bamenda au Cameroun

Armée camerounaise Un attentat à l’explosif a eu lieu dans un bar...

Cameroun : Sweet Mommy Party revient en force

Photo de famille avec Éléonore Makam Après une longue période d’interruption, due...

Cameroun : Peur et mystère autour de l’inquiétante disparition de l’abbé Ignace Julien Assiga Mvondo

Le diocèse d’Obala est dans la tourmente depuis la disparition inquiétante, le...

[quads id=1]