Home Société TOKNA-MASSANA 2023 : Rétrospective de la clôture d’un festival culturel historique
Société

TOKNA-MASSANA 2023 : Rétrospective de la clôture d’un festival culturel historique

Un voyage à travers la culture MASS

Le Festival International des Arts et de la Culture MASSA, également connu sous le nom de TOKNA-MASSANA, s’est récemment terminé au Cameroun. Cet événement, qui a duré plusieurs jours, a rassemblé le peuple MASS du Cameroun, du Tchad et de la diaspora autour du thème « Porter la tradition, diffuser la culture, promouvoir le développement ». L’un des moments forts de ce festival a été la finale de la lutte traditionnelle MASS, où les jeunes participants ont démontré une technicité impressionnante, mettant en valeur la sagesse ancestrale du peuple MASS.

Deux pays, un peuple, une culture

Le festival a mis en évidence l’importance de préserver l’identité profonde du peuple MASS, qui a été menacée au fil du temps. Les changements politiques et sociaux ont contribué à ce déclin culturel, mais le festival a appelé à la restauration des écoles d’initiation MASSA pour former les jeunes à l’authentique culture MASSA. Cela montre l’urgence de préserver cette culture unique et de transmettre ses valeurs aux générations futures.

De la préservation culturelle au développement communautaire

Le festival n’a pas seulement mis l’accent sur la culture, mais aussi sur le développement communautaire. Les défis auxquels le peuple MASS est confronté ont été abordés, tels que l’unité MASS, le dialogue interethnique, le développement humain, la politique et la crise climatique. Des résolutions ont été proposées pour promouvoir la cohésion sociale, la préservation culturelle et le développement de la communauté MASS.

Beauté et raffinement : moments de fête

Outre les aspects culturels et communautaires, le festival a également été l’occasion de célébrer la beauté et le raffinement. L’élection de la Reine du Logone a été un moment fort, où cinq filles ont été couronnées parmi 20 candidates, à la fois camerounaises et tchadiennes. De plus, le ministre des Arts et de la Culture, Ishmael BIDOUNG MPKATT, a reçu le titre honorifique « BOOM MASSANA », qui signifie « Père de MASS ».

Vers l’avenir : la prochaine édition au Tchad

La prochaine édition du festival aura lieu en 2025 à Bongor, au Tchad. Le passage du flambeau entre le Cameroun et le Tchad symbolise le lien étroit entre les deux pays et témoigne de l’unité culturelle qui transcende les frontières. Ce festival historique a non seulement permis de célébrer la culture MASS, mais aussi de renforcer les liens entre les peuples et de promouvoir le développement communautaire.

Mots clés : Festival International des Arts et de la Culture MASSA, TOKNA-MASSANA, culture MASS, lutte traditionnelle MASS, préservation culturelle, développement communautaire, identité culturelle, élection de la Reine du Logone, Bongor, Cameroun, Tchad.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...