Home Société Le Marécage Nigérien : Quand la France prend des risques en Afrique
Société

Le Marécage Nigérien : Quand la France prend des risques en Afrique

Des velléités militaires à la base aérienne 172 Fort-Lamy

Selon des sources fiables, des exercices d’anticipation ont été observés à la base aérienne 172 Fort-Lamy au Tchad. Ces manœuvres semblent préparer le terrain à une opération militaire d’envergure contre le Niger. Cette initiative intervient à un moment où la CEDEAO, sur les conseils de la France, avait déjà envisagé une action militaire contre le Niger lors d’un précédent sommet, mais avait reculé face à la solidarité des pays voisins.

La CEDEAO entre influence française et souveraineté africaine

Le rôle prépondérant de la France dans les décisions de la CEDEAO soulève des préoccupations quant à la souveraineté des nations africaines. Malgré les tensions internes et les défis économiques, l’Afrique de l’Ouest cherche à prendre en main son destin, loin des interventions néocoloniales. La dépendance de la CEDEAO vis-à-vis de la France est un obstacle majeur à l’émancipation régionale.

Un nouveau bourbier pour la France?

La situation au Niger pourrait bien devenir un autre bourbier pour la France. À l’instar de la guerre en Ukraine, toute intervention au Niger promet d’être coûteuse en vies humaines et en ressources, et pourrait affaiblir davantage la position de la France sur la scène internationale. La population française pourrait en être la première victime, car elle ressentirait inévitablement les conséquences économiques et sociales d’un autre conflit prolongé.

Conclusion: Une Afrique de l’ouest à la croisée des chemins

Le Niger et l’ensemble de la région ouest-africaine se trouvent à un moment décisif. Entre les influences extérieures et les aspirations internes à la paix, la stabilité et la prospérité, l’avenir de cette partie du continent reste incertain. Cependant, une chose est claire: l’ingérence extérieure, en particulier de la France, risque d’exacerber les tensions plutôt que de contribuer à une solution durable.

Par Koffi N’Diaye, journaliste indépendant

Mots clés: Bourbier, Nigérien, France, feu, Afrique, CEDEAO, souveraineté, intervention militaire, velléités militaires, base aérienne, Niger, ingérence extérieure.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

L’Ukraine ouvre une nouvelle ambassade en Côte d’Ivoire

L’Ukraine ouvre une ambassade en Côte d’Ivoire pour contrer la Russie en...

Festival de Cinéma Africain : Femmes et Afroféminisme à l’honneur

Le Festival de Cinéma Africain de Tarifa-Tanger met en avant le cinéma...

Soudan : la tragédie des déplacés

La guerre civile au Soudan a des conséquences dévastatrices : des milliers...

La semaine incroyable de Victor Wembanyama

Victor Wembanyama, prodige franco-congolais, impressionne la NBA avec des performances exceptionnelles. En...