Epervier: sur instructions de Paul Biya, un cadre du Rdpc livre des barons au TCS

1
806

Sur instructions de la présidence de la République, le président de la section Rdpc Nyong et Kelle centre a fait une déposition au Tribunal criminel spécial.

Adèle Mballa, journaliste à la Crtv, par ailleurs Dg de l´entreprise Btp Graceland, accusée de détournements de 546 millions FCFA. Ceci à la suite d’une plainte déposée le 4 juillet 2018 auprès du procureur général du Tcs, par le président de la section Rdpc du Nyong et Kelle centre, Simon Pierre Njiki Mpeck. Des fonds alloués à la construction du tronçon routier Eseka-Makak-Ngoumou. Un ras le bol pour ce militant, 90% des projets de développement de ce département, n´ayant été jamais réalisés, pour cause de détournements. Sur instructions de la présidence de la République le 6 janvier 2021, une enquête a été ouverte au Tribunal criminel spécial (Tcs).

Le ministre en charge de la Justice a été saisi dans la foulée, et le 12 janvier 2021, le président de la section Rdpc du Nyong et Kelle centre, Simon Pierre Njiki Mpeck a été entendu pendant plusieurs heures au Tcs. Une évolution de la plainte déposée par ce responsable du parti Rdpc de la localité, à l’effet de dénoncer les dysfonctionnements observés dans la réalisation des travaux, du fait des agissements des dignitaires du parti, presque tous les projets n´ont guère abouti. Bien auparavant il a été auditionné plusieurs fois sur le projet de construction des axes routiers Mbalmayo-Akono-Ngoumou.

En date du 25 avril 2018, une correspondance était adressée à l´administrateur du fonds routier, pour opposition au paiement de Graceland et dénonciation. Ceci après le constat curieux que le décompte de 113 000 000 FCFA était sur le point d´être payé à cette société au niveau du Fonds routier. Le ministre des Marchés publics qui a été saisi le 3 juin 2018, concernant ce paiement, va ordonner une mission de clarification sur l´exécution dudit marché, avec descente sur le site des travaux du 25 juin au 4 juillet 2018. Pour le président de la section, il n´était pas question d’entériner ce genre de crime économique au détriment des populations, qui continuent de connaître un véritable calvaire pour parcourir le tronçon Otele-Eseka, rien n´ayant été réalisé sur le terrain depuis tout ce temps, tout le monde pouvant le vérifier.

Le 19 juillet 2016, le marché N ° 120/M/Mintp/Cmpm/11/2016 d´un montant TTC de 465 946 619 FCFA, a été notifié à la société Graceland Sarl, pour les travaux d´entretien au stabilisant de certaines routes principales en terre dans les région du Centre, tronçons Mbalmayo-Akono 22,6 km, Ngoumou- Otélé 10,2 km, Otélé-Eséka 71,5km, pour délai de 12 mois. Souscrit le 21 juin 2016, le marché a été signé le 18 juillet 2018. Suivant un document, Adèle Mballa, Dg de Graceland Sarl, Bp 11961 Yaoundé, téléphone 222 06 19 62/222 23 48 25, certifie avoir reçu du sous-directeur des marchés public, le 20 juillet 2016, la notification du marché N ° 120/M/Mintp/Cmpm/11/2016, reçu en sept exemplaires, auquel elle déclare se conformer.

REF: camer

1 COMMENT

  1. Epervier: sur instructions de Paul Biya, un cadre du Rdpc livre des barons au TCS - CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - News Cameroun

    […] — to web.cameroonmagazine.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.