Cour Internationale de Justice: comment le Cameroun a lâché Kamto a New York

1
595

En 2008, Maurice Kamto a perdu l’élection de juge à la Cour internationale de justice (CIJ) lors d’un vote contre un candidat somalien d’un pays où l’État existait à peine.

Maurice Kamto, de l’avis de tous les observateurs présents, avait le meilleur profil pour ce poste, mais n’avait pas le soutien des pays africains. Les représentants africains n’avaient pas toléré le fait que le même Etat du Cameroun, alors que la candidature de Maurice Kamto était présentée, soit contraint de positionner Antoine Manga Massina à l’OMD alors qu’il n’était pas candidat à l’UA.

De là, ils se sont tous battus contre le candidat camerounais Maurice Kamto.

Selon un diplomate malgache cité par le journal Mutation, la candidature de Maurice Kamto était si convaincante que le consensus de l’UA a été brisé lorsque certains pays africains ont décidé de voter pour lui.

Autre chose, la politique de la chaise vide de Biya à l’UA, pire, le dossier du candidat camerounais n’avait pas été traité à temps.CIJ_Kamto_New_York

REF: camerounliberty.net

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]