Un ravisseur de 23 ans arrêté à Bandja au Cameroun.

0

Une histoire choquante a secoué la conscience collective du Cameroun, démontrant la ténacité de ses citoyens. Un jeune homme de moins de 23 ans a été arrêté pour avoir tenté de kidnapper un enfant dans le seul but de récolter des fonds pour voyager et rejoindre un ami au Nigeria. Dans le quartier de Bandja, Rodrigue a choisi une voie impensable pour réaliser son rêve d’amitié transfrontalière. En kidnappant Diabe Austin, un enfant de sept ans et voisin, il pensait pouvoir exiger une rançon de 200 000 FCFA, qui lui permettrait de boucler son parcours. Rodrigue a été arrêté alors qu’il retenait le jeune Diabe dans une maison à l’abri des regards indiscrets.

Après la disparition de Diabe, les jeunes du village se sont rapidement mobilisés pour organiser une équipe de recherche. Leur persévérance a fini par payer : ils ont retrouvé l’enfant et arrêté son ravisseur. Rodrigue a subi les représailles de la population locale, qui a réagi avec indignation à cet acte de trahison. On ne sait pas si des accusations officielles ont été déposées, mais l’incident a laissé une marque indélébile sur la communauté.

Chez 237online.com, nous saluons le courage de la communauté Bandja pour sauver Diabe et prendre en charge la situation. Cette affaire souligne l’importance de rester vigilant et de se soutenir mutuellement en temps de crise. Nous encourageons tous les lecteurs à partager cet article pour sensibiliser à l’importance de la sécurité des enfants au Cameroun et dans le monde.

En résumé, un jeune homme de moins de 23 ans a été arrêté pour avoir tenté de kidnapper un enfant dans le seul but de récolter des fonds pour voyager et rejoindre un ami au Nigeria. Les jeunes du village se sont rapidement mobilisés pour organiser une équipe de recherche et ont retrouvé l’enfant et arrêté son ravisseur. Chez 237online.com, nous saluons le courage de la communauté Bandja pour sauver Diabe et prendre en charge la situation. Cette affaire souligne l’importance de rester vigilant et de se soutenir mutuellement en temps de crise.

Mots clés : Cameroun, kidnappeur, Bandja, enfant, sécurité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire