Home Economique Super et gasoil : pourquoi les prix à la pompe au Cameroun sont plus de deux fois plus élevés que sur le marché international
Economique

Super et gasoil : pourquoi les prix à la pompe au Cameroun sont plus de deux fois plus élevés que sur le marché international

Les prix du super et du gasoil au Cameroun : une situation dépassant le marché international

Depuis le 3 février 2024, le litre du super carburant et du gasoil coûte respectivement 840 et 828 FCFA au Cameroun, soit plus du double des prix pratiqués sur le marché international. Cette situation soulève des questions sur la répartition des coûts et la présence éventuelle de subventions de l’État. Une enquête menée par Investir au Cameroun apporte des éléments de réponse.

La répartition des coûts entre l’État et les autres entités

La différence entre le prix à la pompe et les cotations internationales est répartie entre l’État (impôts et taxes) et d’autres entités telles que les traders, importateurs et marketeurs. Cette répartition varie en fonction du port de livraison des produits pétroliers finis, avec des pourcentages différents attribués à chaque partie.

De nouvelles taxes ont également été instaurées, telles que la « rémunération Sonara » et la « modernisation des infrastructures », ajoutant des coûts supplémentaires aux consommateurs. La hausse des prix intervenue en février 2024 a conduit à une augmentation des recettes de l’État, mais également à des interrogations sur la transparence de la gestion de ces fonds.

Les défis et perspectives pour le secteur des carburants au Cameroun

La question des subventions sur le super et le gasoil reste au cœur des débats, avec des pressions croissantes sur la trésorerie de l’État. Des réformes sont nécessaires pour optimiser les coûts et réduire les prix à la pompe, notamment en investissant dans la construction de raffineries et de pipelines pour réduire les coûts d’importation et de transport.

La chaîne de valeur du secteur pétrolier aval au Cameroun est complexe, impliquant de nombreux acteurs et des enjeux fiscaux importants. Une meilleure gouvernance et une transparence accrue sont essentielles pour assurer une gestion efficiente des ressources et garantir des prix équitables pour les consommateurs.

Aboudi Ottou

#Super #gasoil #prix #Cameroun #subventions #carburants #État #coûts #transparence #chaîne de valeur

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le Cameroun s’associe à une société ivoirienne : la sécurité des visas électroniques.

Le Ministère des Relations Extérieures du Cameroun a conclu un partenariat de...

Le général Colcombet en mission diplomatique : la coopération CAMEROUN-FRANCE.

Un haut gradé de l’armée française, le général de corps d’armée Colcombet,...

Crise anglophone au Cameroun :Rançons et enlèvements des enseignants.

La situation dans les régions anglophones du Cameroun demeure préoccupante, avec des...

Samuel Eto’o quitte le Cameroun dans un climat d’incertitude

Selon le lanceur d’alertes Boris Bertolt, le président de la Fédération camerounaise...

[quads id=1]