Home Economique Baisse spectaculaire des prix du riz au Cameroun : une révolution après l’arrivée massive de riz indien
Economique

Baisse spectaculaire des prix du riz au Cameroun : une révolution après l’arrivée massive de riz indien

Le Cameroun baisse les prix du riz après l'arrivée de 190 000 tonnes d'Inde. Réduction de 25% à 5% sur le riz indien, pakistanais et thaïlandais. Objectif : contrôler les prix et éviter les pénuries. Importations sans droits de douane pour assurer la disponibilité. Prix réduits dans tout le pays. #Cameroun #Riz #Prix #Importation #Disponibilité #Contrôle #Pénurie #DroitsDeDouane #Inflation #StockDeSécurité

Le gouvernement camerounais annonce une baisse des prix du riz pour soulager les consommateurs

Une mesure salutaire pour le pouvoir d’achat des ménages

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a récemment annoncé une baisse significative des prix du riz au Cameroun. Cette mesure, entrée en vigueur le 12 avril, vise à réduire le coût d’achat du riz indien, pakistanais et thaïlandais dans les villes de Yaoundé et Douala. Les prix ont chuté de 25% à 5%, offrant un soulagement bienvenu aux consommateurs confrontés à une inflation croissante.

Une réduction généralisée pour tous les types de riz

La baisse des prix ne se limite pas au riz indien, mais s’étend également au riz pakistanais et thaïlandais. Les consommateurs peuvent désormais acheter ces variétés de riz à des tarifs plus abordables, ce qui devrait contribuer à améliorer leur pouvoir d’achat. Le gouvernement a pris cette décision après des négociations avec les acteurs du marché pour garantir l’accessibilité et la disponibilité de ce produit de base essentiel.

Une importation massive pour stabiliser le marché

Cette baisse des prix fait suite à l’importation d’un quota spécial de 190 000 tonnes de riz négocié avec le gouvernement indien. Cette initiative vise à créer un stock de sécurité pour répondre à la demande nationale et à éviter les pénuries alimentaires. En autorisant les importations sans droits de douane, le gouvernement cherche à contrôler le prix du riz sur le marché local et à atténuer les effets de l’inflation.

Mot de la rédaction:
La décision du gouvernement camerounais de baisser les prix du riz est une mesure louable qui devrait bénéficier aux consommateurs. En ces temps d’inflation, offrir un soulagement financier aux ménages est une priorité. Cette initiative montre l’engagement du gouvernement à répondre aux besoins de la population et à garantir l’accessibilité des produits de première nécessité. Espérons que d’autres mesures similaires suivront pour améliorer la qualité de vie des citoyens.

L’équipe de rédaction de Cameroon Magazine.

Mots clés: Cameroun, riz, prix, baisse, consommateurs, gouvernement, importation, marché, inflation, pouvoir d’achat.

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Cameroun : Globeleq récompense ses meilleurs employés

Les récipiendaires Quatre jours après la célébration de la fête nationale, Globeleq,...

Attentat meurtrier dans un bar à Bamenda au Cameroun

Armée camerounaise Un attentat à l’explosif a eu lieu dans un bar...

Cameroun : Sweet Mommy Party revient en force

Photo de famille avec Éléonore Makam Après une longue période d’interruption, due...

Cameroun : Peur et mystère autour de l’inquiétante disparition de l’abbé Ignace Julien Assiga Mvondo

Le diocèse d’Obala est dans la tourmente depuis la disparition inquiétante, le...

[quads id=1]