La Banque européenne d’investissement pourrait s’intéresser à Bdeac

0
43

(Investir au Cameroun) – Nikolaos Miliniatis, chef de la représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l’Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville (Congo) par Fortunato-Ofa Mbo Nchama, président de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale ( Bdeac).

Parmi les enjeux soulevés, on peut maintenir, entre autres: la création d’un appui institutionnel et d’une assistance technique en faveur de la Bdeac (…); la possibilité pour la BEI d’acquérir une participation dans le capital de Bdeac », Nous apprenons du compte rendu de la réunion.

La possibilité d’une prise de participation de la BEI intervient à un moment où l’institution bancaire africaine recherche des partenaires pour compléter toutes les parts de capital non encore souscrites.

Avec un capital social de 1200 milliards FCFA, les actionnaires de la Banque sont composés d’actionnaires de classe A et B. Les détenteurs d’actions de classe A sont les pays de la CEMAC (Cameroun, République centrafricaine, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) 50,88% des actions, soit 610,56 milliards FCFA.

Ceux de la catégorie B représentent des institutions ainsi que des États non régionaux. Il s’agit de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), de la Commission de la Cemac, de la France, du Koweït, de la Libye, du Royaume du Maroc, de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) et de la Solidarité africaine. Fonds (ASF). Ils détiennent 35,50% des actions. Le reste des 13,62% n’a pas encore été souscrit.

Sylvain Andzongo



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]