Home Economique Commerce : Le Cameroun souhaite négocier avec les États-Unis pour un retour à l’AGOA, trois ans après sa suspension.
Economique

Commerce : Le Cameroun souhaite négocier avec les États-Unis pour un retour à l’AGOA, trois ans après sa suspension.

Le Cameroun veut négocier son retour dans l’AGOA avec les États-Unis

Le ministre de l’Économie du Cameroun, Alamine Ousmane Mey, a annoncé lors d’un échange avec le think tank Atlantic Council que le pays souhaite négocier avec les autorités américaines son retour à l’AGOA (Loi africaine sur la croissance et les opportunités). Cette initiative permet aux pays africains éligibles d’exporter certains produits vers les États-Unis en franchise de droits. Le Cameroun avait été exclu de ce système en 2019 par Donald Trump, qui avait justifié cette décision par des violations des droits de l’homme commises par le gouvernement camerounais dans le cadre de la lutte contre les séparatistes anglophones.

Un impact limité sur l’économie nationale

Le retrait du Cameroun de l’AGOA n’a pas eu d’impact significatif sur l’économie nationale, selon les chiffres de l’ambassade des États-Unis au Cameroun. En effet, seuls 63 millions de dollars, sur un total de 220 millions de dollars d’exportations camerounaises vers les États-Unis, ont été exportés sous le régime AGOA en 2018. De plus, les exportations bénéficiant de cette facilité américaine sont largement dominées par le pétrole brut. Le Cameroun utilisait déjà peu le mécanisme AGOA pour ses exportations vers les États-Unis avant la suspension.

Une démarche pour stimuler les exportations africaines vers les États-Unis

Le Cameroun souhaite rejoindre l’AGOA pour stimuler les exportations africaines vers les États-Unis. Le ministre de l’Économie a justifié cette démarche en déclarant que la couverture du service de la dette par les exportations doit être améliorée. Cependant, on ne connaît pas encore les arguments que Yaoundé mettra en avant pour persuader les autorités américaines de changer d’avis.

En somme, le Cameroun veut négocier son retour dans l’AGOA pour stimuler les exportations africaines vers les États-Unis. Cependant, le retrait du pays de ce système en 2019 n’a pas eu d’impact significatif sur l’économie nationale. Le Cameroun utilisait déjà peu le mécanisme AGOA pour ses exportations vers les États-Unis avant la suspension.

Mots clés: Commerce, Cameroun, États-Unis, AGOA, exportations.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Les États-Unis se retirent du Niger : fin d’une ère militaire

Soldats américains au Niger Un accord a été trouvé entre Niamey et...

Lionnes Indomptables : Jean Baptiste Bisseck appelle à la patience des supporters.

La sélection nationale féminine du Cameroun, connue sous le nom de Lionnes...

Le rêve partagé de Samuel Eto’o et Cabral Libii pour le Cameroun.

Dans un monde où les différences et les divergences d’opinions sont souvent...

[quads id=1]