« Concurrence commerciale : l’Algérie, la France, la Belgique et le Portugal se disputent le café camerounais »

0

L’Algérie, la France, la Belgique et le Portugal se disputent le café camerounais

Le Cameroun, bien que classé 54e mondial en termes de volume de ventes de café, voit sa cerise très prisée dans certains pays tels que l’Algérie, la France, la Belgique et le Portugal. Selon le rapport 2022 du Comité de compétitivité, ces quatre pays ont capté près de 63% des exportations de café camerounais. L’Algérie est le principal client, ayant acheté 18,6% des cargaisons de café expédiées par le Cameroun. La France, quant à elle, n’a acheté que 15,5% du café produit au Cameroun en 2022.

Déclin de la production et dynamisme de la transformation

Malgré l’intérêt de certains consommateurs internationaux, la filière café au Cameroun peine à redécoller en raison de la désaffection des producteurs et des effets néfastes des changements climatiques. La production de café a considérablement diminué, passant de 130 000 tonnes dans les années 90 à seulement 12 157 tonnes lors de la campagne 2020-2021. Cependant, le secteur de la transformation du café connaît un dynamisme, avec des torréfacteurs camerounais qui remportent régulièrement des distinctions internationales grâce à la qualité de leurs produits.

Perspectives pour la filière café au Cameroun

Face à ce déclin de la production, il est essentiel de mettre en place des mesures incitatives pour encourager les producteurs de café au Cameroun. Des programmes de relance doivent être mis en œuvre pour offrir des prix d’achat plus rémunérateurs et soutenir les producteurs face aux changements climatiques. De plus, il est important de promouvoir la consommation locale de café pour stimuler le marché intérieur et réduire la dépendance aux exportations. En investissant dans la recherche et le développement, le Cameroun peut améliorer la qualité de son café et renforcer sa position sur le marché international.

Keywords: Commerce extérieur, l’Algérie, la France, la Belgique, le Portugal, café camerounais, production, transformation, producteurs, changements climatiques, consommation locale.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire