Cameroun – Budget 2021: 2,3 milliards FCFA pour le développement des communes des départements du Dja et Lobo (Sud) et du Haut-Nyong (Est)

0
51


Ce budget a été approuvé lors des 11e et 12e sessions du Programme de Planification et de Développement Intégré de la carrière minière du Dja et de la zone frontalière (PADI-DJA).

Le budget de Programme de planification et de développement intégré pour la carrière minière du Dja et la zone frontalière (PADI-DJA), pour l’exercice 2021 2,3 milliards de FCFALedit budget, inférieur aux prévisions annuelles de la structure à 4,8 milliards de FCFA, a été relevé au cours du 11e et 12e Sessions PADI-DJA du 25 au 26 février 2021 à Yaoundé.

Selon les responsables de ce programme, qui prévoit de travailler au développement de 11 communes, dont cinq au Dja et Lobo dans la région sud et six dans le Haut-Nyong à l’est, plusieurs projets seront mis en œuvre cette année.

Son coordinateur, Blondeau Talatala, mentionne, entre autres, la poursuite du projet en ce qui concerne le volet rural et communautaire «Appui au développement rural soutenu par la culture du cacao phase 4». Ce projet «Comprend la création de deux exploitations de cacao de trois hectares chacune à Meyomessi et Messamena, ainsi que la promotion de la production agro-écologique de cultures vivrières et la création de deux pépinières. Quant au volet développement des infrastructures socio-économiques, il est prévu en 2021, la poursuite de l’entretien routier avec des produits stabilisants sur les tronçons Bi (rive du fleuve Dja) -Mintom et Messok Nemeyong; la construction d’une traversée en ferry sur le fleuve Dja sur l’axe Lomié-Mintom; la construction de dix forages équipés de pompes solaires pour l’approvisionnement en eau potable; la réhabilitation des routes affectées par la centrale hydroélectrique de Mekin et l’achèvement des travaux de rénovation des axes routiers, qui ont débuté ces dernières années « , précise le quotidien Les mutations dans l’édition du 26 février 2021.

Enfin, concernant le volet collaboration: «PADI-DJA entend continuer à mettre en œuvre le document de stratégie pour fournir un appui consultatif aux collectivités territoriales décentralisées pour le développement harmonieux de la zone couverte par le programme; continuer à mettre en place des plateformes permanentes de concertation avec les communes, les partenaires techniques et financiers et d’autres parties prenantes; la poursuite de la création et de l’accompagnement de coopératives dans la création de caisses d’épargne et de crédit dans les communes de Djoum, Lomié et Mintom », le journal indique.

Pour rappel, le PADI-DJA a été créé par décret du Premier ministre du 26 décembre 2014. Ce programme est placé sous l’autorité du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT).



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]