Home Economique Bangui : Yvon Sana prend officiellement les rênes de la BEAC ce 1er mars 2024
Economique

Bangui : Yvon Sana prend officiellement les rênes de la BEAC ce 1er mars 2024

Installation officielle du nouveau gouverneur de la Beac

Le Centrafricain Yvon Sana Bangui a été nommé gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) et sera officiellement installé dans ses fonctions le 1er mars 2024. La cérémonie se déroule au palais des Congrès de Yaoundé, présidée par Mays Mouissi, ministre gabonais de l’Économie et des Participations.

Une nouvelle équipe à la tête de la banque centrale

Yvon Sana Bangui remplace Abbas Mahamat Tolli et sera accompagné de cinq autres membres du gouvernement de la Beac. Cette équipe prend les rênes d’une banque centrale qui s’efforce depuis plus de 2 ans de freiner l’inflation dans la zone Cemac en durcissant sa politique monétaire pour restreindre l’accès aux crédits.

En interne, Yvon Sana Bangui et son équipe devront traiter des affaires en suspens, telles que le concours de recrutement des agents d’encadrement supérieur de 2023, qui a été entaché d’irrégularités. Malgré les contestations, l’ancien gouverneur avait maintenu le processus jusqu’à la proclamation des résultats, une décision confortée par la Cour commune de justice de la Cemac.

Mise en place d’une nouvelle gouvernance à la Beac

Avec l’installation de Yvon Sana Bangui et de son équipe, la Banque des Etats de l’Afrique centrale entre dans une nouvelle ère de gouvernance. Les défis économiques et financiers qui attendent cette nouvelle équipe seront nombreux, mais l’objectif principal reste la stabilité économique et monétaire dans la zone Cemac.

#Beac #Centrafricain #Yvon #Sana #Bangui #gouverneur #Cemac #politique monétaire #inflation #recrutement #Banque centrale

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

CAMEROUN: Les éloges d’Alexandre Song envers Hugo Ekitikep pour l’équipe national.

Hugo Ekitike, âgé de seulement 21 ans, suscite beaucoup d’attention en tant...

l’Université de Ngaoundéré : les enseignants-chercheurs exigent une révision des avantages.

Une situation jugée discriminatoire et inacceptable, alors que leurs homologues des universités...

Echec de la Beac : Les banques de la Cemac boudent une nouvelle émission obligataire

Les banques de la Cemac boudent une nouvelle émission d'obligations de la...

[quads id=1]