Après l’interruption du processus initié par la Beac, le BVMAC commence à recruter un nouveau directeur général

0
41

(Investir au Cameroun) – La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Centrafricaines (BVMAC), dont le siège est à Douala, la capitale économique du Cameroun, vient de reprendre le processus de recrutement d’un nouveau Directeur Général (PDG) en appelant à publier pour candidatures dans la presse, ce 1est Mars.

Ce Le processus de recrutement d’un nouveau PDG chez BVMAC intervient près d’un an après la pause du 20 février 2020 par le conseil d’administration, qui, sous la houlette de son président, le Gabonais Henri Claude Oyima, se réunit d’une initiative d’un similaire société par la banque centrale (Beac), responsable du processus de fusion et de revitalisation du marché financier en Afrique centrale. Jusqu’à présent, l’institution d’échange a refusé d’expliquer les raisons de cette décision. Mais des sources crédibles rapportent des conflits de juridiction entre le conseil d’administration de BVMAC et la Beac.

Ancien Président de la Commission des Marchés Financiers (CMF), ex-régulateur des Bourses de Douala (DSX), le Camerounais Jean Claude Ngbwa, a été nommé Directeur Général à l’issue d’une séance du conseil d’administration de BVMAC. des réalisateurs, organisé le 4 juillet 2019 à Douala. Mais surprise, la Banque centrale a lancé le processus d’embauche d’un nouveau PDG fin décembre 2019. Le Conseil a, à son tour, stoppé cette initiative, alors que si ce nouveau recrutement avait pris fin, la nouvelle DG aurait dû prendre ses fonctions le 1est Janvier 2021.

Mais le fait que ce soit maintenant le BVMAC lui-même relançant le processus d’embauche d’un nouveau PDG pourrait signifier que les différences avec la Beac sont en train de disparaître. Et que les deux autorités se sont mises d’accord sur le principe de l’embauche d’un nouveau PDG. Dans l’attente d’une éventuelle réponse de la Beac à ce nouveau recrutement, le poste de Jean Claude Ngbwa est donc officiellement déployé.

Les qualifications requises comprennent l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur de niveau Bac + 5 en économie, finance, gestion ou sciences juridiques. Il doit également avoir au moins 10 ans d’expérience pratique en gestion dans le secteur des marchés financiers au sein d’une bourse, d’une société de courtage, d’une institution financière ou de tout autre organisme opérant dans des secteurs connexes. Les candidats doivent avoir au moins cinq ans d’expérience en tant que directeur général ou directeur de services en bourse ou dans toute structure du secteur des marchés financiers.

Pour postuler, vous devez avoir la nationalité de la CEMAC (Cameroun, République centrafricaine, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) et inclure la nationalité d’un État membre; avoir au moins 35 ans; avoir une connaissance de l’environnement boursier Ohada et Cemac et démontrer une bonne connaissance des marchés financiers internationaux. La date limite de soumission des candidatures est le 31 mars 2021.

Sylvain Andzongo

Lisez aussi:

26 décembre 2019 – BVMAC, la bourse régionale du Cemac, recrute un nouveau directeur général

21-02-2020-Le Conseil d’Administration du BVMAC reporte le recrutement d’un nouveau CEO, initié par la Beac



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]