USA : Voici pourquoi Joe Biden nomme un transgenre au ministère de la Santé

0
66

Le président élu des Etats-Unis Joe Biden a annoncé le 19 janvier qu’il nommait ministre adjointe de la Santé, Rachel Levine devient ainsi la toute première transgenre dans un gouvernement américain.

C’est un choix jugé historique pour le gouvernement Biden. La directrice de Santé de l’Etat de Pennsyvalnie et professeure d’université en pédiatrie et psychiatrie, Rachel Levine secondera Xavier Becerra, lui aussi premier Hispanique nommé pour diriger le ministère de la Santé.

Pour le nouveau président des États Unis d’Amérique, la diplômée de Harvard est «extrêmement qualifiée pour aider à mener les politiques de santé » de cette nouvelle administration.

Rachel Levine « apportera le leadership ferme et l’expertise cruciale dont nous avons besoin pour guider les gens à travers cette pandémie, peu importe d’où ils viennent, leur race, religion, orientation sexuelle, identité de genre ou leur handicap », a-t-il ajouté.

Rachel Levine a notamment travaillé sur les opiacés, le cannabis médicinal ou la médecine LGBTQ chez les adolescents. Sa nomination, comme celle de Xavier Becerra et des autres nommés pour constituer le gouvernement, doit encore être validée par le Sénat.

Ce choix permet aussi de tourner la page Trump. Le président sortant avait été critiqué pour ses politiques à l’encontre des personnes transgenres. Il avait notamment annoncé en 2017 sa décision d’interdire aux personnes transgenres de servir dans l’armée, mettant en avant le fardeau des coûts médicaux énormes et des perturbations.

Finalement en 2018, Le Pentagone avait finalement autorisé les personnes transgenres à s’enrôler, à condition que ces derniers remplissent les critères physiques et médicaux nécessaires.

Plusieurs défis attendent Rachel Levine dès la validation de sa nomination. Principalement la résolution des frasques de la Covid 19 où son expertise est vivement sollicitée.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

REF: afrik-inform.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.