World news – Wall Street se termine par une forte baisse alourdie par les résultats et les perspectives

0
21

27 janvier (Reuters) – La Bourse de New York a reculé de 2,05%, les résultats publiés aujourd’hui n’ayant pas rassuré les investisseurs ni la prudence exprimée par Jerome Powell, président de la Fed, sur les perspectives à court terme de l’économie américaine aux États-Unis. L’indice Dow Jones a chuté de 633,87 points à 30 303,17.

Le Nasdaq Composite, à son tour, a chuté de 355,47 points (-2,61%) à 13 270,60 points. Pour les trois indices, la séance est la pire depuis le 28 octobre.

Si les résultats des sociétés sont globalement meilleurs que prévu pour le moment, ils sont loin d’engager le débat sur le niveau de valorisation des actions en Europe et en particulier arrêter aux États-Unis. Certains observateurs continuent de craindre une correction.

Comme prévu, la Réserve fédérale a laissé son taux préférentiel et le montant de ses achats d’actifs inchangés et a réitéré qu’elle était prête à renforcer son soutien à la reprise économique si nécessaire.

Cet objectif de taux de la Fed de zéro à 0,25%, son plus bas jamais enregistré, sera maintenu, et elle continuera d’acheter des titres sur les marchés à un taux de 120 milliards de dollars par mois.En termes de valeurs, Boeing a reculé de -3,97% à 194,03 $ après une année de perte record et un autre report du lancement du 777X, tandis que Microsoft a résisté à la tendance et après un quart d’augmentation de 0,25% à 232,90 USD, a mis fin aux sessions financées par le succès du télétravail, entre autres.

La journée a également été marquée par la nouvelle hausse de GameStop (134,84% à 347,51 dollars), qui était le résultat d’un exemple o la bataille boursière entre la vente à découvert et les investisseurs individuels qui ont uni leurs forces pour contrer ces derniers.

Sur le marché du pétrole, le WTI était de 52,58 $ (-0,06%) et le Brent de 55,49 $ (-0, 77%).

Le dollar a reculé de 0,5% face à un panier de devises quelques minutes après la fermeture de Wall Street, tandis que l’euro était à 1,2112 $ (-0,39%).

Sur le marché obligataire, le papier à dix ans a reculé de -2,9 points de base à 1,011%. La contrepartie à cinq ans a reculé de -1,9 point de base à 0,4082%.

I.CERAM: I.Ceram a relevé la barre des ventes au second semestre

DONTNOD: Le géant chinois Tencent investit dans Dontnod

SES-IMAGOTAG: les ventes de SES-Imagotag ont fortement augmenté, et ce n’est pas la seule bonne nouvelle

MCPHY ENERGY: la publication des ventes de McPhy, une excuse à la prise de bénéfices

CEGEDIM: Le retour à la croissance s’est confirmé pour Cegedim en fin d’année

Automate EASYJET ORD 27 2 / 7P:
Face à la crise, easyJet s’emploie à limiter sa consommation de cash

WIRECARD AG:
BaFin soupçonne l’un de ses employés de délit d’initié dans l’affaire Wirecard

Automate EASYJET ORD 27 2 / 7P:
EasyJet appelle à un plan de sortie de crise pour sauver la saison estivale

STMICROÉLECTRONIQUE:
STMicro a dépassé les attentes au quatrième trimestre et vise une forte croissance en 2021

Titre associé :
Wall St se termine lourdement chargé par les résultats et a diminué Outlook

Ref: https://investir.lesechos.fr