World news – Qualification CdM 2022: le Portugal et la Belgique ne manquent pas leurs débuts, la Croatie tombe en Slovénie, la République tchèque Curry Estonie

0
15

À la maison
/.

Championnat du monde
/.

Qualification CdM 2022: le Portugal et la Belgique ne manquent pas leurs débuts, la Croatie tombe en Slovénie, la République tchèque Curry Estonie

Ce mercredi soir, la qualification pour la Coupe du monde 2022 pour la zone Europe a débuté. Le vice-champion du monde 2018, la Croatie, a commencé sa campagne contre la Slovénie. Les protégés de Matjaz Kek ont ​​allumé la première mèche de Lovric moins d’un quart d’heure après le début du match (1-0, 15). Et les Croates qui ne sont pas revenus au score ont complètement raté leur entrée dans cette qualification. Le demi-finaliste belge de la Coupe du monde 2018 a accueilli le Pays de Galles au stade Den Dreef. Contre toute attente, les hommes de Ryan Giggs ont ouvert l’évaluation il y a un quart d’heure. Bale a jeté Harry Wilson à terre, qui a ajusté Courtois avec un joli tir du gauche (0: 1, 10).

Les Red Devils n’ont pas hésité et ont égalisé grâce à un but lourd de Kevin De Bruyne (1: 1, 22e). Agacés, les hommes de Roberto Martinez ont profité de Thorgan Hazard, de la tête, et ont été bien servis par Mertens (2: 1, 28e). Les Belges ont reçu un penalty dans les vingt dernières minutes après la faute de Mepham Mertens dans la surface de réparation. Lukaku n’a pas tremblé et a inscrit le troisième but (3-1, 73e). Le Portugal, champion d’Europe en titre, a accueilli l’Azerbaïdjan au stade Allianz de Turin sur terrain neutre. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont ouvert le classement avec l’aide involontaire de Medvedev (1-0, 37e). Une première compliquée mais victorieuse pour les Lusitans.

Dans les autres matchs de la soirée, une confrontation a particulièrement intéressé nos bleus. Il s’agissait de la rencontre entre la Finlande et la Bosnie-Herzégovine. Et les hommes de Dusan Bajevic ont ouvert le score avant l’heure avec Pjanic (0: 1, 55e). Un avantage qui n’a pas duré plus de trois minutes, puisque Pukki a égalisé juste avant l’heure (1: 1, 58). À la surprise générale, la Finlande a profité de Pukki, qui a offert un doublé (2-1, 78). Malheureusement, grâce à Stevanovic (2-2, 85e), la Bosnie n’a pas lâché prise en fin de match et s’est accrochée au résultat. De leur côté, la Serbie a reçu l’Irlande et a été surprise en début de match par Alan Browne (0-1, 18e). Les Serbes ont réagi avec colère peu avant la pause de Vlahovic (1: 1, 40e), avant de profiter de celle de Mitrovic (2: 1, 68e) après l’heure. La victime était au terme d’une grande campagne menée par Tadic et a fait décoller sa famille (3-1, 76e). En fin de match, Collins a redonné espoir à son entraînement (3: 2, 86e). L’Estonie, de son côté, a affronté la République tchèque et a trouvé l’ouverture il y a quinze minutes de Sappinen (1-0, 12e). Le troupeau de Jaroslav Silhavy collait rapidement à Patrick Schick six minutes plus tard (1-1, 18e). Les Tchèques en ont profité juste avant la demi-heure de Barak (1-2, 27 ‘).

Dans les moments difficiles, l’Estonie s’est rendue une troisième fois, cinq minutes plus tard, après une prise de conscience de Soucek (1-3, 32e). La République tchèque a poursuivi son festival offensif, inscrivant un quatrième but de Soucek, qui offrait un doublé (1-4, 43e). Le cauchemar continue et Soucek s’offre le luxe de réussir un tour du chapeau (1-5, 48e). Sous l’eau, l’Estonie a craqué pour la sixième fois après un but de Jankto (1-6, 56e). L’Estonie a sauvé l’honneur d’Anier en fin de match (2-6, 86e). La Russie s’est installée à Malte et a trouvé le réseau Dziouba (0-1, 23e). Ce dernier a endossé le rôle de passant dans la deuxième performance de Mario Fernandes (0: 2, 35e). De retour des vestiaires, la Russie a été surprise par Mbong (1-2, 56e). Dans les dernières secondes, Sobolev a scellé la victoire russe (1-3, 90e). La Lettonie, qui affrontait le Monténégro ce soir, a ouvert le but en fin de première période avec Ikaunieks (1-0, 40e), mais a été surprise quelques secondes plus tard par Jovetic (1-1, 41e). L’attaquant de l’AS Monaco a sorti le sien et s’est offert des accolades (1-2, 83e). Le déménagement de la Norvège à Gibraltar a changé le sort du match en deux minutes juste avant la pause pour Sorloth (0: 1, 43e) et Thorstvedt (0: 2, 45e). Les Norvégiens ont frappé le dernier coup avant l’heure de Svensson (0: 3, 57e).

Serbie 3: 2 Irlande: Vlahovic (40e), Mitrovic (68e, 76e) pour la Serbie; Browne (18e), Collins (86e) pour l’Irlande

Finlande 2-2 Bosnie-Herzégovine: Pukki (58e, 78e) pour la Finlande; Pjanic (55e), Stevanovic (85e) pour la Bosnie

Belgique 3-1 Pays de Galles: De Bruyne (22e), T. Hazard (28e), Lukaku (73e, sp) pour la Belgique; Wilson (10e) pour le Pays de Galles

Estonie 2-6 République tchèque: Sappinen (12e), Anier (86e) pour l’Estonie; Schick (18e), Barak (27e), Soucek (32e, 43e, 48e), Jankto (56e) pour la République tchèque

Lettonie 1-2 Monténégro: Ikaunieks (40e) pour la Lettonie, Jovetic (41e, 83e) pour le Monténégro

Malte 1-3 Russie: Mbong (56e) pour Malte; Dziouba (23e), Fernandes (35e), Sobolev (90e) pour la Russie

Ref: https://www.footmercato.net

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  World News - CA - Big report - Rural Wisconsin divided as US presidential election approaches