World news – Le gouvernement s’attendait à « plus de visibilité » face au Covid-19

0
22

Science et avenir

santé

Par

AFP

7 janvier 2021 à 4 h

Lieux de culture, bars et restaurants, remontées mécaniques … Le Premier ministre promet de s’expliquer « en détail » lors d’une nouvelle conférence de presse sur la situation de l’épidémie de coronavirus en France.

Le Premier ministre Jean Castex quitte l’Elysée Palace le 6 janvier 2021 à Paris

Alors que la variante britannique contagieuse du coronavirus émerge en France, le Premier ministre Jean Castex doit annoncer jeudi ses compromis de santé pour les secteurs touchés par la crise et clarifier sa stratégie de vaccination avant de le faire. Agissez « plus fort » la semaine prochaine.

En France, deux « grappes à risques » de la variante britannique du coronavirus ont été découvertes qui inquiètent la communauté internationale: en Bretagne et en Ile-de-France, a annoncé jeudi le ministère de la Santé. Au total, 19 cas de contamination ont été confirmés à ce jour dans toute la France et trois autres par une variante découverte en Afrique du Sud.

Les attentes des restaurants, de la culture et même des domaines skiables qui seront bientôt rouverts sont élevées.

De nombreux autres secteurs sont en difficulté et, selon le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, davantage de faillites sont attendues cette année qu’en 2020. Et un certain nombre de manquements prévus aux contrats de travail ont triplé en un an, dépassant les 80 000.

A l’heure où l’OMS appelle l’Europe à « faire plus » face à une « situation alarmante », le Premier ministre et ministre de la Santé Olivier Véran tiendra une conférence de presse à 18h00 pour défendre la stratégie de vaccination du gouvernement, « Pour aider ceux qui il faut qu’il y ait autant de visibilité que possible, avec une part d’inconnu qui reste dans la propagation du virus « , a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Dans tous les cas, les remontées mécaniques des stations de ski ne rouvriront pas jeudi comme initialement prévu Le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a déclaré mercredi soir à l’AFP, évoquant « un niveau plutôt en hausse » nouveau Cas (de Covid-19) et réanimation « .

Concernant les lieux culturels, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué mercredi un » plan de réouverture qui pourrait être progressif « . Cela commencerait « avec certains acteurs » comme les musées « puis avec d’autres ».

Le gouvernement devrait également rouvrir des bars et des restaurants qui pourraient ne pas pouvoir reprendre comme prévu le 21 janvier. </ Jean Castex doit également indiquer si les nouveaux services sont concernés par un couvre-feu à 18 h au lieu de 20 h, comme c'est le cas avec 15 services depuis le début du mois. "C'est une carte qui peut aller dans un sens ou dans l'autre", a déclaré le porte-parole.

Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique qui dirige le gouvernement, estime que « les choses vont mieux maintenant que dans d’autres pays européens « dont certains ont décidé de reconfigurer les écoles, notamment en Irlande (mais aussi en Angleterre et en Écosse au Royaume-Uni) ou de prolonger les mesures de fermeture (Allemagne).

Le nombre de Les patients hospitalisés en France ont légèrement baissé à 24 708 (-163 en 24 heures) mercredi, et le nombre d’USI était presque stable à 2 607 (-9).

Mais avec 25 379 cas confirmés de Covid ce jour-là, « les chiffres sont inquiétants », prévient-il. Et « d’ici le milieu de la semaine prochaine », lorsque les chiffres de contamination seront connus pendant la période des fêtes, « il sera peut-être temps de discuter de mesures plus sévères », ajoute-t-il. Vous êtes dans l’ombre d’une troisième détention.

M. Delfraissy suggère «faire tout son possible pour retarder la propagation du virus variant» qui, selon M. Véran, fait l’objet d’un suivi plus contagieux et «comme brûler du lait» en attendant la vaccination, un «énorme espoir». Selon lui, 12 à 14 millions de Français pourraient être vaccinés «mi-avril».

Beaucoup trop tard pour l’opposition élue de tous bords, qui critique un «fiasco» de la vaccination et réclame une meilleure information. Certains, comme le maire de Marseille Benoît Payan, demandent que la vaccination prioritaire soit étendue au personnel scolaire et aux enseignants.

En raison de leur présence locale, les responsables de droite considèrent Emmanuel Macron comme un « échec » et regrettent, comme le disait jeudi le sénateur LR Bruno Retailleau sur BFMTV, « un état obèse et bureaucratique ».

Les présidents des régions ont a soumis mercredi au gouvernement neuf propositions, dont l’autorisation d’acheter des vaccins.

Au milieu du flot de critiques, Jean Castex, qui était accompagné jeudi par Alain Fischer, le « M. Vaccins » du gouvernement, a promis  » de parler longuement « sur le sujet après avoir dénoncé » une polémique stérile « . qui « n’a jamais sauvé une vie ».

Le gouvernement a déjà promis d’accélérer, notamment en permettant immédiatement à tous les professionnels de santé de plus de 50 ans ou à risque de recevoir la fameuse injection dans les hôpitaux plutôt que simplement les résidents et le personnel des maisons de retraite.

Mercredi, 12 500 vaccinations ont été effectuées contre des centaines de milliers en Allemagne et en Grande-Bretagne.

Olivier Véran, qui sera entendu par la commission sénatoriale des affaires sociales le 12 janvier, prévoit également d’ouvrir la vaccination dans les centres spéciaux de la ville pour tous les plus de 75 ans avant la fin du mois de janvier. M. Attal a annoncé « 100 centres pour la ville » avant l’ouverture « de 300 la semaine prochaine et de 500 la semaine prochaine ».

En termes de doses disponibles, selon les chiffres du gouvernement, les 500 000 doses hebdomadaires de Pfizer / BioNTech devraient Encore 200 000 «le premier mois» puis «500 000 par mois» du vaccin de la modernité américaine viendront s’ajouter au vaccin.

Face aux réticences, 200 personnalités du monde de la culture, dont Arielle Dombasle, Daniel Auteuil, Nagui ou Grand ont Le Corps Malade, a lancé jeudi un appel à la vaccination au Parisien pour « franchir une étape décisive dans la lutte contre la pandémie ». .

COVID-19 [feminine
Coronavirus
Vaccination Covid

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse abonnements @ Sciencesetavenir .fr

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse abonnements @ Sciencesetavenir .fr

Ref: https://www.sciencesetavenir.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]