World news – La rédaction du Parisien « se distancie » de son directeur après un éditorial sur la condamnation de Sarkozy

0
31

Afin d’améliorer la fonctionnalité de notre site Internet, d’augmenter la pertinence du contenu des informations et d’optimiser le ciblage des publicités, nous collectons des informations techniques anonymisées vous concernant, notamment à l’aide des outils de nos partenaires. Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la politique de confidentialité. Les technologies avec lesquelles nous faisons cela sont décrites en détail dans la politique de cookies et dans l’enregistrement automatique.

En cliquant sur « Accepter et fermer », vous consentez à ce que vos données personnelles soient utilisées aux fins décrites ci-dessus

Vous pouvez modifier vos choix et retirer votre consentement par tout autre moyen prévu dans la politique de confidentialité.

Un éditorial du Parisien critiquant les «décisions de justice» sur des politiques «graves ou implacables». «L’intransigeance» a suscité une controverse parmi la rédaction.

La rédaction du Parisien a annoncé mardi soir qu’elle se «distancerait» de l’éditorial rédigé par son directeur afin de qualifier les récentes condamnations d’hommes politiques, dont celle de Nicolas Sarkozy, de «retrait légal».

L’éditorial en question a été rédigé par Jean-Michel Salvator, à la tête du journal depuis septembre, et publié dans l’édition du mardi.

Ce texte critique les «décisions de justice» relatives aux lignes directrices qui sont « d’une plus grande gravité ou d’une intransigeance implacable ».

Citant le cas de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, condamné lundi à un an de prison pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des « écoutes téléphoniques », Salvator écrit: « Nicolas Sarkozy est critiqué pour avoir envisagé de soutenir une promotion en faveur d’un juge (ce qui n’a pas été fait), comme si le juge n’était pas d’accord n qu’un élu doit être traité plus dur pour donner l’exemple. « 

Une » minimisation « des faits, selon les trois organisations, qui » n’ont pas besoin de bénéficier de l’avantage juridique pour caractériser l’infraction de corruption « .

Ils condamnent également le fait qu’ils Sans parler de la condamnation de l’ancien ministre des Affaires étrangères Georges Tron, qui a été appelé le 18 février à cinq ans de prison, dont trois clos, en parlant simplement d ‘«agression sexuelle». M. Salvator « laisse de côté une partie de la réalité ».

« Lorsque Jean-Michel Salvator est arrivé au Parisien, il a assuré aux syndicats qu’il n’était pas question de faire de notre quotidien un journal d’opinion. Cette obligation doit être respectée. La lecture de ce texte ne tiendra pas cette promesse », poursuivent les signataires, qui demandent à être reçus par le responsable éditorial.

En cliquant sur« Publier », vous consentez à ce que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter le contenu publié sur notre site Web à partir de votre compte. Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la politique de confidentialité.

Nous nous engageons à protéger vos données personnelles et avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018 est entré en vigueur.

Veuillez noter notre politique de confidentialité. Il donne des détails sur les types de données que nous recueillons, comment nous les utilisons et vos droits à la confidentialité.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lorsque vous avez créé votre compte personnel, veuillez cocher la case ci-dessous pour continuer à utilisation:

Si vous ne souhaitez pas que nous poursuivions le traitement de vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez contacter privacy @ sputniknews.com.

L’inscription et l’identification de l’utilisateur sur les sites Sputnik via l’un de ses comptes de réseaux sociaux indiquent l’acceptation de ces règles.

L’utilisateur s’engage à communiquer aux autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes citées dans les articles.

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues autres que le contenu principal de l’article.

Les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent être édités sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews.com.

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur au site ou de supprimer son compte sans avertissement préalable si l’utilisateur enfreint les règles d’écriture des commentaires ou de reconnaissance des signes d’un tel signe l’utilisateur enfreint la violation.

L’utilisateur peut lancer la procédure de restauration de son compte / débloquer l’accès en écrivant une lettre à l’adresse e-mail suivante: La lettre doit contenir: [email protected]

Si les modérateurs le considèrent possible de restaurer le compte / débloquer l’accès à celui-ci, c’est le cas.

En cas de violations répétées des règles et de blocages répétés, l’accès des utilisateurs ne peut pas être rétabli. Dans ce cas, le bloc est définitif.

Ref: https://fr.sputniknews.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]