World News – FR – Créteil-SC Bastia: porter un coup psychologique

0
16

Treize jours depuis Concarneau, dernier match de Sporting Dans un championnat pointillé, perturbé par le Coronavirus quand il ne fait pas mauvais temps, les Bastiais ont sept matches disputés avec 14 points Et une quatrième place derrière Avranches, Quevilly-Rouen et Cholet qui cumulent 15 et 16 points avec neuf ou dix rencontres à leur actif

«Nous sommes des concurrents», a rappelé Mathieu Chabert hier en conférence de presse d’avant-match J’ai l’impression que les joueurs veulent jouer, qu’ils sont pressés d’être sur la pelouse de Créteil Pour garder notre afflux, nous effectuons des séances d’entraînement assez étendues et je vois que physiologiquement, les gars sont là. Nous savons tous que si nous donnons tout dans ces moments, dans un match nous en trouverons les bénéfices « 

Le groupe Bastia sera complet, mis à part Ben Saada et Mesbah Seize joueurs valides et préservés, notamment, du virus, contrairement à de nombreuses équipes, régulièrement frappées: « On applique les gestes de barrière et le port du masque au fin de la formation, poursuit le coach Et surtout, nous demandons aux joueurs d’être très prudents à l’extérieur « 

Une discipline qui permet à Chabert d’avoir un peu plus de liberté pour affiner son système de jeu. Un schéma qui, pour l’instant, lui donne tout à fait raison, avec une moyenne de deux points par partie: « Je suis pragmatique, si ça marche , Je ne change pas Au contraire, j’essaye de m’améliorer Les joueurs sont bien dans ce système, ils commencent à le savoir Nous devons encore améliorer les détails, une course ici, un placement là-bas ou un geste technique La seule chose, le la liberté que je peux me permettre aujourd’hui, c’est de choisir de jouer avec un ou deux attaquants Sinon, c’est juste une question de se perfectionner dans ce que vous proposez depuis le début et non de changer « 

L’ancien Béziers répète que seulement sept matches ont été joués, qu’il en reste 27 et que les résultats de mardi soir confirment que le National est très disputé, peut-être même aléatoire, en tout cas très long

Le mot d’ordre dans les vestiaires est de garder les pieds sur terre, de garder la même attitude qu’en National 2, de ne pas croire que l’on arrive, de ne pas se prendre pour le plus fort Il est évident que voir le curry d’Avranches Quevilly ou Concarneau à trois au Mans, ça donne matière à réflexion, invite à l’humilité «D’autant que Créteil est une autre équipe difficile à manœuvrer, prévient Mathieu Chabert Espérons que leur mauvaise séquence se poursuive un soir. De notre côté, nous avons joué cinq fois à l’extérieur depuis le début du championnat, nous commençons à savoir comment nous comporter»

Si le Sporting devait gagner plus tard, non seulement il prendrait la tête du classement, mais il frapperait surtout les esprits, prendrait un net avantage psychologique sur les autres prétendants

A noter que l’US Créteil a réservé une partie des tribunes du stade Duvauchelle pour les supporters sportifs Des supporters qui étaient également déjà présents à Concarneau, dans la tempête

Dernière précision: le match contre Laval le 29 octobre à Furiani a été avancé à 630 pm pour des raisons de diffusion sur Canal Sport

SC Bastia, US Créteil-Lusitanos, Championnat National, France Ligue 1

Actualités du monde – FR – Créteil-SC Bastia: porter un coup psychologique


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]