World news – Décès de Marielle de Sarnez: le fidèle partenaire de François Bayrou est atteint de maladie

0
18

MARIELLE DE SARNEZ. La députée et vice-présidente du MoDem Marielle de Sarnez est décédée à l’âge de 69 ans, a indiqué François Bayrou ce mercredi 13 janvier. L’ancien ministre a été frappé par une leucémie dévastatrice.

La députée Marielle de Sarnez est décédée ce mercredi 13 janvier 2021, à l’âge de 69 ans à Paris, a indiqué l’AFP dans la soirée. Elle est une figure centriste du paysage politique français depuis de nombreuses années et a été frappée par une «leucémie fulgurante» il y a quelques mois, selon le journal Le Monde sur son site Internet. Elle a été hospitalisée à la Pitié-Salpêtrière.

Marielle de Sarnez a été élue dans la onzième circonscription de la capitale française depuis 2017 et était également présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale depuis la même année. Elle avait été l’éphémère ministre des Affaires européennes de la première administration d’Emmanuel Macron avant d’être contrainte de démissionner, soupçonnée d’emplois fictifs au MoDem. Une minute de silence lui a été rendue à l’Assemblée nationale le mercredi 13 janvier.

Lorsque les députés ont appris le décès de Marielle de Sarnez, députée de Paris et présidente de la commission des affaires étrangères, ils se sont arrêtés en séance publique une minute de silence. #DirectAN pic.twitter.com/KGX3PEPwIx

C’est le président du MoDem et maire de Pau François Bayrou, dont elle était une fidèle partenaire politique depuis des années, qui a annoncé et déclaré la mort de Marielle de Sarnez dans un tweet : « Mercredi 13 janvier 2021. La journée est trop longue. Marielle, si talentueuse et si courageuse, Marielle de Sarnez vient de partir. Notre chagrin est immense. »

Mercredi 13 janvier 2021.
Voici le jour supplémentaire.
Marielle,
si talentueux et si courageux
Marielle de Sarnez
juste à gauche.
Notre chagrin est immense. pic.twitter.com/g8y3cmBsJJ

De nombreuses autres personnalités politiques lui ont déjà rendu hommage. De son côté, le député Alexis Corbière a tweeté: «Très triste nouvelle … Marielle de Sarnez était une femme aux convictions fortes, toujours intelligente et pertinente. Nous ne partagions pas les mêmes idées, mais je la respectais profondément et toujours écoutais son intérêt. Mes condoléances à ses proches. »Olivier Faure, député PS du 11e arrondissement de Seine-et-Marne et premier secrétaire du Parti socialiste, a également rendu hommage à Marielle de Sarnez:« Marielle de Sarnez avait tout le respect à l’Assemblée nationale. Je sais combien elle comptait dans la vie du #modem. Elle était la combattante tenace à côté de son pdt. J’imagine le chagrin de sa famille, de @bayrou, de tous ceux qui ont cru en elle et avec elle. Sincères condoléances. « 

La fille du résilient et député Olivier de Sarnez, Marielle de Sarnez, de son vrai nom Marielle Lebel de Sarnez, est issue d’une famille à fort engagement politique. Grâce à ses relations avec la famille Poniatowski, à l’âge de 22 ans, la jeune femme devient secrétaire à temps partiel des Républicains Indépendants, parti fondé par Valéry Giscard d’Estaing et Michel Poniatowski. Elle participe à la victoire de Valéry Giscard d’Estaing à l’élection présidentielle de 1974 en imaginant et en proposant le désormais célèbre slogan de campagne « Giscard à la barre ». En 1977 et 1978, Marielle de Sarnez devient conseillère de Paul Dijoud, alors secrétaire d’État auprès du ministre du Travail. Cette fonction lui permet de rencontrer voire de travailler avec de nombreux responsables politiques: Jean-Pierre Raffarin, Simone Veil, Raymond Barre ou Nicolas Sarkozy. Avec l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, jusqu’à sa nomination au poste de secrétaire générale des États généraux d’opposition en 1989, elle n’avait plus aucune responsabilité politique.

Marielle de Sarnez, une organisatrice centriste, européenne et sans précédent, s’est tournée depuis ses débuts en de la politique dans les arcanes de l’Union à François Bayrou pour la démocratie française émergente. Après dix ans de collaboration, elle devient son assistante en 1989 lorsqu’il est nommé Délégué Général puis Président du parti. En 1993, elle revient au pouvoir avec lui dans l’ombre du gouvernement Balladur. Elle a été conseillère avant d’être promue directrice de cabinet de François Bayrou, nommé ministre de l’Éducation nationale. A partir de 1997, Marielle de Sarnez occupera différentes fonctions au sein de l’UDF, dont elle deviendra une cheville ouvrière importante: secrétaire générale du Groupe à l’Assemblée nationale, vice-présidente, présidente de la Fédération de Paris. 1999 a été un tournant dans sa carrière politique. Elle suit toujours François Bayrou, qui ne veut pas de liste commune avec le RPR pour la campagne électorale européenne. Elle a été élue députée européenne en 1999 et conseillère municipale de Paris en 2001.

En 2004, Marielle de Sarnez a fondé le Parti démocrate européen avec François Bayrou et Romano Prodi et a été réélue. Parallèlement, elle continue d’occuper des postes de direction à l’UDF. Logiquement, elle a mené la campagne présidentielle de François Bayrou en 2007, qui allait devenir le fameux «troisième homme» avec 7 millions de voix au premier tour. Fort de ce succès, ils ont fondé le MoDem (Mouvement démocratique). Elle sera sa première vice-présidente très active jusqu’à sa mort. Marielle de Sarnez a également été élue au Conseil de Paris en 2008, mais l’a quitté en 2010 pour assister au Parlement européen. En tant que candidate aux élections municipales de 2014 à Paris, elle s’est associée à Nathalie Kosciusko-Morizet dans une tentative infructueuse de gagner les droits. Quelques mois plus tard, elle a été réélue aux élections européennes.

Les informations collectées sont destinées au CCM Benchmark Group pour s’assurer que votre newsletter est envoyée.

Elles seront également utilisées à des fins promotionnelles, sous réserve des options achetées.

Vous avez le droit d’accéder et de corriger vos données personnelles et de demander leur suppression dans les limites fixées par la loi.

Vous pouvez également revoir vos options de ciblage à tout moment. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

En 2017, comme François Bayrou et MoDem, elle s’est associée à Emmanuel Macron, qui a remporté l’élection présidentielle. Le Premier ministre Edouard Philippe place Marielle de Sarnez au ministère chargé des Affaires européennes, tandis que François Bayrou se rend place Vendôme au ministère de la Justice. Elle l’a emporté après les élections législatives de la 11e circonscription parisienne. Mais une affaire d’emplois prétendument fictifs cause des problèmes et François Bayrou démissionne à peine cinq jours après sa prise de fonction. Marielle de Sarnez quitte également son poste de ministre.

Résumé

Décès de Marielle de Sarnez
Biographie de Marielle de Sarnez
Marielle de Sarnez et François Bayrou
Marielle de Sarnez et le modem
Marielle de Sarnez Ministre

La députée Marielle de Sarnez est décédée mercredi …

Je gère mes abonnements push

Les informations collectées sont destinées au CCM Benchmark Group pour assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées à des fins publicitaires, sous réserve des options que vous avez achetées.

Vous avez le droit d’accéder et de corriger vos données personnelles et de demander leur suppression dans les limites fixées par la loi.

Vous pouvez également revoir vos options de ciblage à tout moment. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Ref: https://www.linternaute.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]