World news – Afrique: la Banque mondiale prévoit une croissance de 2,7% en 2021

0
13

Entre 2000 et 2019, le PIB de l’Afrique subsaharienne a augmenté en moyenne d’environ 4% par an, selon la Banque mondiale. En 2020, la crise sanitaire a entraîné une baisse de 3,7% de la première récession de la région en 25 ans. Pour cette année, la Bretton Woods Institution vient de donner une prévision de croissance de 2,7% du PIB, ce qui signifierait une reprise certes encourageante par rapport aux moyennes enregistrées les années précédentes, mais toujours timide.

« Les projections de croissance lente en Afrique subsaharienne (en 2021) sont dues à la persistance de l’épidémie de Covid-19 dans plusieurs pays, ce qui freine la reprise de l’activité économique », a écrit la Banque mondiale dans un communiqué publié mardi. publié et cité par l’AFP. «On s’attend à ce que la reprise dans les pays exportateurs de produits agricoles se fasse un peu plus vite – quoique à un rythme inférieur à la moyenne historique. Le niveau élevé des prix mondiaux des matières premières agricoles devrait stimuler l’activité », poursuit-elle. Elle cite le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Malawi et l’Ouganda parmi les exportateurs de produits agricoles, pays dans lesquels l’économie a déjà enregistré «une moindre baisse» l’année dernière.

En revanche, cette reprise sera plus difficile pour les exportateurs de métaux ou de pétrole être, note-t-elle. Parmi ces derniers, le Nigéria, le pays le plus peuplé du continent et la plus grande économie du continent, devrait connaître une croissance de 1,1% en 2021 après une baisse du PIB de 4,1% en 2020.

Contrairement à la Banque mondiale, qui estime que le PIB évoluera à 3,7% en 2020, le Fonds monétaire international (FMI) estime que l’Afrique a vu son PIB baisser de 3%. « Le pire résultat de tous les temps. Observé pour la région », commente-t-il. Le FMI prévoit une reprise de 3,1% en 2021. En conséquence, le revenu par habitant devrait augmenter avec la poursuite de la croissance démographique en Afrique en 2020 diminuera de 6,1% et de 0,2% en 2021 l’extrême pauvreté diminuera l’an dernier ou se retrouvera dans cette situation cette année », ajoute la Banque mondiale, qui souligne que la pandémie répond aux objectifs de développement durable ( ODD) mettra encore moins à la portée de nombreux pays de la région « .

Consultez les articles de la section Afrique.
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de confidentialité personnelle Archive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]