World news – Absence de dossier médical en France avec une liste de près de 500000 noms

0
34

Science et avenir

santé

E-santé

Par

Sciences et Avenir avec l’AFP

23/02/2021 à 20h16

3 min de lecture

Un fichier circule sur Internet avec les données médicales de 500 000 personnes. Il contient les coordonnées du patient, parfois son groupe sanguin et certaines pathologies comme le VIH.

Selon les informations de Libération et du blog de cybersécurité Zataz, un fichier contenant des données médicales sensibles est diffusé sur Internet pour une liste de près de 500 000 personnes en France. Le dossier contient 491 840 noms associés à des coordonnées (adresse postale, téléphone, email) et un numéro de sécurité sociale. Ils sont parfois accompagnés d’un groupe sanguin, d’un médecin traitant, ou d’informations mutuelles, ou de commentaires sur l’état de santé (y compris une éventuelle grossesse), les traitements médicamenteux ou les pathologies (en particulier le VIH).

Selon la section de revue Checknews de Libération, ayant étudié le sujet, les données provenaient d’une trentaine de laboratoires de biologie médicale, principalement situés dans le nord-ouest de la France. Selon le journal, ils correspondent à des échantillons prélevés entre 2015 et octobre 2020. Cette période coïncide pour les laboratoires enquêtés utilisant le même logiciel de saisie des informations médico-administratives publié par le groupe Dedalus.

« Nous n’avons aucune certitude que dans ce cas il ne s’agit que du logiciel Dedalus France va », a déclaré le sous-directeur général directeur Didier Neyrat à l’AFP. « Nous avons créé un service de crise parce que nous prenons cela au sérieux et nous travaillerons avec nos clients pour comprendre ce qui s’est passé », a-t-il ajouté. « On peut trouver ce fichier à 7 endroits différents sur Internet », a déclaré à l’AFP Damien Bancal, journaliste de cybersécurité qui a identifié la fuite sur son blog Zataz le 14 février.

Selon lui, c’était File le sujet d’une négociation commerciale entre plusieurs hackers d’un groupe Telegram spécialisé dans l’échange de bases de données volées, et l’un d’eux l’a diffusée après un litige internet. « 500 000 données, c’est déjà énorme et rien n’empêche les hackers d’en avoir beaucoup plus », a-t-il déclaré.

A la demande de l’AFP ce mardi soir 23 février, l’Agence nationale des systèmes d’information (Anssi), le gendarme des données personnelles ( Cnil) et la Direction générale de la santé (DGS) ne se prononcent pas. Les attaques informatiques contre les établissements de santé se multiplient actuellement en France. Des pirates informatiques ont paralysé les hôpitaux de Dax et de Villefranche-sur-Saône les 8 et 15 février.

Le 19 février, l’Agence du numérique en santé a également annoncé sur son site Internet qu’un forum cybercriminel disposait d’une liste de 50000 identifiants d’agent pour des centres hospitaliers ont été mis en vente. «En 2020, il y a eu 27 cyberattaques contre des hôpitaux, et depuis le début de 2021 il y a eu une attaque par semaine», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Cédric O., responsable des médias numériques. Ce boom a incité le gouvernement à allouer de nouveaux budgets pour renforcer la sécurité de ces installations.

données personnelles
Données médicales
La sécurité sur Internet

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant l’adresse abonnements @ Sciencesetavenir .fr écrire

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant l’adresse abonnements @ Sciencesetavenir écrire .fr

Ref: https://www.sciencesetavenir.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]