Robert Ménard s’oppose au mariage d’un Algérien sous OQTF et d’une Française

0

Un maire français refuse de marier un Algérien et une Française

Le maire de Béziers, Robert Ménard, s’oppose à un mariage entre un Algérien de 23 ans et une Française de 29 ans, soupçonnant un « mariage blanc ». Malgré l’aval de la justice, le maire refuse d’unir ces deux personnes, arguant que le jeune homme est en situation illégale sur le territoire français. Cependant, légalement, rien n’empêche deux sans-papiers de se marier, selon l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et du citoyen. Robert Ménard a alerté le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le président Emmanuel Macron, demandant une solution à cette situation.

Un Algérien souhaite épouser une Française malgré l’opposition du maire

Un Algérien de 23 ans, faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, souhaite épouser une Française de 29 ans à Béziers. Cependant, le maire de la commune, Robert Ménard, refuse de célébrer ce mariage, suspectant un « mariage blanc ». Malgré l’aval de la justice, le maire estime que le jeune homme est en situation illégale sur le territoire français. Cette affaire soulève des questions sur les droits des sans-papiers à se marier, notamment en vertu de l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et du citoyen.

Le maire de Béziers s’oppose à un mariage entre un Algérien et une Française

Le maire de Béziers, Robert Ménard, refuse de marier un Algérien de 23 ans et une Française de 29 ans, arguant d’un possible « mariage blanc ». Malgré l’aval de la justice, le maire estime que le jeune homme, en situation illégale sur le territoire français, cherche à obtenir un titre de séjour par le biais de ce mariage. Cette affaire met en lumière les droits des sans-papiers à se marier, protégés par l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et du citoyen. Le maire a alerté les autorités et demande une solution à cette situation.

Mariage controversé entre un Algérien et une Française à Béziers

Le maire de Béziers, Robert Ménard, refuse de marier un Algérien de 23 ans et une Française de 29 ans, suscitant une controverse. Le maire soupçonne un « mariage blanc » et estime que le jeune homme, en situation illégale sur le territoire français, cherche à obtenir un titre de séjour par ce mariage. Cependant, légalement, rien n’empêche deux sans-papiers de se marier, selon l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et du citoyen. Cette affaire soulève des questions sur les droits des sans-papiers à se marier et met en lumière la nécessité d’une réflexion sur la législation en matière d’immigration.

Vidéo du jour: