« La mairie de Marseille nous renvoie » : Pagnol renvoyé du Château de ma mère »

0

Le petit-fils de Marcel Pagnol contraint de quitter le château de la Buzine

Le petit-fils de l’écrivain et cinéaste Marcel Pagnol, Nicolas Pagnol, et son équipe ont été sommés de quitter le château de la Buzine, symbole patrimonial de la Provence. Le maire de Marseille, Benoît Payan, souhaite confier ce lieu mythique à une association ouvrière dont le cœur de métier est la gestion de centres sociaux. Cette décision a été prise malgré le bilan excellent de l’équipe de Nicolas Pagnol.

Nicolas Pagnol s’est dit très attaché à ce lieu qui symbolise la langue, la culture et le patrimoine des Provençaux. Il a dénoncé la décision de la mairie de Marseille de remplacer son équipe par une association qui n’a aucune expérience en équipements culturels. Il craint que le château de la Buzine ne soit transformé en Maison de Quartier.

Cette décision a suscité de vives réactions chez les Provençaux qui voient dans le château de la Buzine un patrimoine intellectuel de la région. Certains appellent à l’intervention du président Emmanuel Macron pour soutenir la famille Pagnol.

Un lieu chargé d’histoire

Le château de la Buzine est un lieu chargé d’histoire qui a inspiré Marcel Pagnol pour son roman « Le Château de ma mère ». Il a été construit en 1867 par le riche négociant marseillais Eugène de Mazenod. Il a été racheté en 1941 par Marcel Pagnol qui y a installé une salle de cinéma. Depuis 2011, le château de la Buzine est devenu un lieu de culture et de patrimoine qui accueille des expositions, des projections de films et des événements culturels.

La décision de la mairie de Marseille de remplacer l’équipe de Nicolas Pagnol par une association ouvrière a suscité l’indignation des Provençaux qui voient dans le château de la Buzine un symbole patrimonial de la région.

Un appel à la mobilisation

Face à cette décision de la mairie de Marseille, les Provençaux ont lancé un appel à la mobilisation pour sauver le château de la Buzine. Ils demandent à la mairie de revoir sa décision et de maintenir l’équipe de Nicolas Pagnol à la tête de ce lieu mythique. Certains appellent à l’intervention du président Emmanuel Macron pour soutenir la famille Pagnol et préserver le patrimoine intellectuel de la région.

Le château de la Buzine est un lieu chargé d’histoire qui a inspiré Marcel Pagnol pour son roman « Le Château de ma mère ». Il est devenu un lieu de culture et de patrimoine qui accueille des expositions, des projections de films et des événements culturels. La décision de la mairie de Marseille de remplacer l’équipe de Nicolas Pagnol par une association ouvrière a suscité l’indignation des Provençaux qui voient dans le château de la Buzine un symbole patrimonial de la région.

Mots clés : Marcel Pagnol, château de la Buzine, patrimoine, Provence, culture, mobilisation, décision, mairie de Marseille, association ouvrière, Emmanuel Macron.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: