Béziers : Un Algérien déjà condamné pour vol, recel, agression et sous le coup d’une OQTF, le maire refuse de le marier à une Française.

0

Refus de mariage à Béziers : Robert Ménard fait face à la polémique

Ce vendredi matin, un mariage devait avoir lieu à la mairie de Béziers. Cependant, le maire de la ville, Robert Ménard, a refusé de célébrer l’union entre un homme de 23 ans et une femme de 29 ans. La raison de ce refus est que le jeune homme est de nationalité algérienne et fait l’objet d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF). Malgré l’article 12 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme qui oblige le maire à marier les couples, Robert Ménard a pris la décision de ne pas les unir. Cette affaire soulève de nombreuses questions sur les limites du pouvoir des maires et la situation des étrangers en situation irrégulière en France.

Une décision controversée

Le refus de Robert Ménard de marier ce couple a suscité une vive polémique. D’un côté, certains saluent le courage du maire de Béziers qui refuse de fermer les yeux sur les infractions commises par le jeune homme. D’un autre côté, d’autres estiment que le maire outrepasse ses fonctions en refusant de respecter l’article 12 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Cette affaire met en lumière les dilemmes auxquels sont confrontés les maires dans ce genre de situation.

Des réactions mitigées

La réaction de Robert Ménard divise l’opinion publique. Certains voient en lui un défenseur de l’ordre et de la loi, tandis que d’autres le critiquent pour son manque de compassion envers le couple. Il est important de souligner que cette affaire ne doit pas être récupérée par certains politiques pour déformer les faits et inverser les points de vue. Il est crucial de se concentrer sur le véritable sujet : la situation irrégulière de cet individu et les conséquences de son mariage. Il reste à voir comment cette affaire évoluera et quelles seront les répercussions pour Robert Ménard.

Mots clés : mariage, refus, maire, Béziers, étranger en situation irrégulière, polémique, Convention Européenne des Droits de l’Homme, pouvoir des maires, ordre et loi.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: