Sierra Leone : la CEDEAO est prête à déployer des soldats « si nécessaire »

0

La CEDEAO prête à envoyer des éléments en Sierra Leone après une tentative de coup d’État

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé sa volonté d’envoyer des éléments en Sierra Leone suite à une tentative de coup d’État qui a eu lieu dimanche dernier. Cette tentative a causé une vingtaine de décès, selon un haut responsable de la CEDEAO. Le président de la Commission de la CEDEAO, Omar Alieu Touray, a déclaré dans une vidéo diffusée par la présidence sierra-léonaise que la CEDEAO était prête à soutenir le peuple de la Sierra Leone dans ses efforts pour renforcer la sécurité nationale. Cela inclut le déploiement de soldats régionaux si nécessaire.

La CEDEAO et le Nigeria prêts à défendre la démocratie en Sierra Leone

La CEDEAO et le Nigeria ont affirmé qu’ils n’accepteraient aucune interférence avec la démocratie, la paix, la sécurité et la stabilité en Sierra Leone. Le conseiller à la sécurité nationale du Nigeria, Malam Nuhu Ribadu, a souligné cette position. Les événements de dimanche à Freetown, qui ont impliqué une confrontation armée entre les forces de sécurité et des individus tentant de forcer une armurerie militaire, ont entraîné la prise d’assaut de la prison centrale et d’autres établissements pénitentiaires, ainsi que l’évasion de plusieurs détenus. Ces affrontements ont causé la mort d’une vingtaine de personnes, selon des sources militaires et médico-légales.

Une série de troubles en Afrique de l’Ouest

Ces événements en Sierra Leone rappellent les troubles qui ont secoué l’Afrique de l’Ouest depuis 2020. Des pays tels que le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Guinée, tous membres de la CEDEAO, ont été touchés par des coups d’État et des instabilités politiques. La CEDEAO, en tant qu’organisation régionale, est déterminée à défendre la démocratie et la stabilité dans la région.

Mots clés : Sierra Leone, CEDEAO, coup d’État, sécurité nationale, Nigeria, Freetown, confrontation armée, prison, instabilité politique, Afrique de l’Ouest.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire