Home Actualité internationale Afrique Sénégal : Les candidats demandent que l’élection présidentielle ait lieu avant le 2 avril
Afrique

Sénégal : Les candidats demandent que l’élection présidentielle ait lieu avant le 2 avril

Les candidats sénégalais réclament un scrutin rapide

Les candidats à l’élection présidentielle au Sénégal ont exprimé leur souhait de voir le nouveau vote se dérouler dans les six semaines à venir. Parmi les 20 prétendants à la fonction présidentielle, 15 d’entre eux ont appelé à ce que le scrutin ait lieu au plus tard avant le 2 avril, date à laquelle le mandat du président sortant Macky Sall prend fin.

Une liste de candidats approuvés non modifiable

Les candidats insistent également sur le fait que la liste des candidats approuvés ne doit pas être modifiée. Parmi les signataires de ce document, on retrouve des personnalités telles que Bassirou Diomaye Faye, détenu pour incitation à la violence, et l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, sans lien de parenté avec le président.

Le président Macky Sall avait initialement envisagé de reporter les élections de plusieurs mois pour résoudre les différends liés à l’éligibilité des candidats. Cependant, la plus haute juridiction du pays a jugé ce report inconstitutionnel, poussant ainsi le président à déclarer que le scrutin se tiendrait dès que possible. Des manifestations ont eu lieu à Dakar pour faire pression en faveur d’une organisation rapide de l’élection présidentielle.

Mots clés: Sénégal, candidats, présidentielle, avril, Macky Sall, élection, scrutin, Dakar, manifestations, liste des candidats.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Fragmentation des partis politiques au Cameroun : la présidentielle en jeu

Les partis politiques d'opposition au Cameroun se fragmentent avant la présidentielle. Des...

Femmes audacieuses : la course aux élections au Togo

Des centaines de candidats se préparent aux élections législatives et régionales au...

Présidentielle 2025 : Le défi de Kamto et Cabral Libii

Présidentielle 2025 : équation difficile pour Kamto et Cabral Libii. 16 partis...

La diaspora mauritanienne privée de son droit de vote

Les Mauritaniens de l'étranger privés de leur droit de vote. Une décision...

[quads id=1]