Home Actualité internationale Afrique La Cour pénale internationale ordonne des réparations pour les victimes d’un chef rebelle ougandais
Afrique

La Cour pénale internationale ordonne des réparations pour les victimes d’un chef rebelle ougandais

La CPI accorde des réparations aux victimes d’un ancien commandant rebelle ougandais

La Cour pénale internationale a récemment accordé des réparations aux victimes, à la fois individuellement et collectivement, dans l’affaire concernant Dominic Ongwen, un ancien commandant rebelle de l’Armée de résistance du Seigneur. Ongwen, qui était l’un des principaux commandants de la LRA, une milice rebelle opérant dans le nord de l’Ouganda pendant deux décennies, a été reconnu coupable de 61 crimes de guerre et crimes contre l’humanité par la CPI en février 2021.

Indemnisation symbolique pour près de 50 000 victimes

La CPI a décidé d’accorder une indemnisation individuelle symbolique de 800 dollars américains à chaque victime, totalisant ainsi un montant record de 56 millions de dollars. Cependant, les victimes ne recevront pas immédiatement ces fonds, car un organisme fiduciaire a été chargé de collecter les fonds nécessaires à l’indemnisation. La communauté internationale est également invitée à contribuer en faisant des dons pour soutenir cette cause.

En plus des réparations individuelles, la Cour pénale internationale a également accordé des réparations collectives à la communauté touchée. Ces réparations seront axées sur des programmes de réhabilitation visant à réparer tous les types de préjudices subis. Dominic Ongwen, actuellement incarcéré en Norvège pour sa condamnation, a participé à une guerre qui a causé le déplacement de milliers de personnes et entraîné la mort de centaines d’autres dans le nord de l’Ouganda.

Mots clés: CPI, réparations, victimes, Dominic Ongwen, LRA, Ouganda, crimes de guerre, crimes contre l’humanité, indemnisation, réhabilitation.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

ENEO : Localités du Sud du Cameroun dans le noir.

Plusieurs localités situées dans les régions du sud du Cameroun devront faire...

Scandale financier : Samuel Eto’o risque la prison

Samuel Eto'o accusé de détournement de fonds pour la CAN 2023, risque...

Scandale financier : Samuel Eto’o risque la prison

Samuel Eto'o accusé de détournement de fonds pour la CAN 2023, risque...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

[quads id=1]