Côte d’Ivoire : la première maison de retraite attend toujours des résidents

0

La première maison de retraite de Côte d’Ivoire suscite des réticences

La première maison de retraite de Côte d’Ivoire a ouvert ses portes en septembre, mais ne compte pour l’instant aucun résident. Située à Bingerville, en périphérie d’Abidjan, cette maison rénovée et spacieuse dispose de sept lits adaptés et d’un personnel formé à la gériatrie. Malgré l’intérêt manifesté par certaines personnes âgées, l’idée d’une maison de retraite n’est pas encore adoptée par tous en Côte d’Ivoire, où l’accompagnement des personnes âgées se fait traditionnellement au sein des familles.

Le défi de l’accompagnement des personnes âgées en Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la prise en charge des personnes âgées est principalement assurée par les membres de la famille ou le voisinage. Cette solidarité « mécanique » repose sur le respect des aînés, une valeur fondamentale des rapports sociaux en Afrique. Cependant, cette responsabilité peut être épuisante pour les aidants, souvent des membres de la famille qui n’ont pas d’autres choix. Certains cas de maltraitance envers les personnes âgées peuvent également découler de cette situation. Malgré tout, des cohabitations réussies existent, où les personnes âgées bénéficient du soutien et de la compagnie de leurs proches.

Une alternative pour les personnes âgées en Côte d’Ivoire

La maison de retraite de Bingerville souhaite offrir une alternative aux personnes âgées qui ne peuvent pas être prises en charge par leur famille. Consciente des dysfonctionnements des établissements occidentaux, la fondatrice de la maison de retraite souhaite créer un lieu de vie animé, où les relations sentimentales et sexuelles ont aussi leur place. Cependant, cette maison de retraite reste accessible uniquement à une minorité aisée de la population ivoirienne, en raison de son coût élevé. Le gouvernement a également lancé un programme pour apporter une assistance aux personnes âgées, mais il reste encore beaucoup à faire pour répondre aux besoins croissants de cette population en Côte d’Ivoire.

Mots clés: Côte d’Ivoire, maison de retraite, personnes âgées, accompagnement, famille, solidarité, maltraitance, alternative, coût élevé, programme gouvernemental.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire