Actualités mondiales – France – [vidéo] Ecoles: Appel national à une « grève de la santé » le 10 novembre, à quoi peut-on s’attendre dans la région?

0
5

Les principaux syndicats de l’éducation ont lancé un appel national à une «grève de la santé» le mardi 10 novembre, avec pour objectif d’éviter de nouvelles fermetures d’écoles en raison des conditions de santé.

Il semble que ce plaidoyer patriotique sera largement poursuivi au niveau local, si l’on veut endosser les relais fournis par les différents syndicats de l’Hérault, par exemple avec le SNUipp-FSU 34, qui s’est exprimé dans un communiqué:

«La priorité du service public de l’éducation devrait être de garder les écoles ouvertes, car la nouvelle fermeture aura des conséquences scolaires et sociales dramatiques, mais le ministre de l’Éducation nationale ne fait rien pour améliorer les conditions de santé, mettant ainsi en danger la continuité de l’école!»

La priorité du service public de l’éducation devrait être de garder les écoles ouvertes, car la nouvelle fermeture aura de graves conséquences éducatives et sociales, mais le ministre de l’Éducation nationale ne fait rien pour améliorer les conditions de santé, menaçant la continuité de l’école!

«À l’heure où le virus se propage largement, ce traitement incohérent est irresponsable de la part du ministre! Pour le SNUipp-FSU, le premier syndicat scolaire, il est impératif que M. Blanker prend enfin des mesures sanitaires et sociales pour mettre fin au déni de la réalité, pour arrêter la détérioration des conditions de travail et pour assurer la protection de tous. « 

L’école a besoin d’un plan d’urgence pour assurer l’espacement et ne pas mélanger entre les groupes: en particulier, il est essentiel de recruter des enseignants à grande échelle pour s’assurer que les enseignants malades ou vulnérables sont remplacés et organisés plutôt que peu de personnel

Selon le syndicat, «l’école a besoin d’un plan d’urgence pour assurer l’espacement et non le mélange entre les groupes: en particulier, il est essentiel d’affecter les enseignants à grande échelle pour s’assurer que les enseignants malades ou faibles soient remplacés et pour organiser la mise en place d’un petit nombre d’employés. Afin de permettre un nettoyage satisfaisant du lieu, ce qui n’est pas le cas partout aujourd’hui. « 

Si la guilde semble particulièrement emballée dans l’Hérault, l’ancien Languedoc Roussillon dans son ensemble est concerné

Dans les Pyrénées-Orientales, FSU, FO, CGT, Sud et Snalc poursuivent leur appel à la grève ce mardi 10 novembre, et les parents d’élèves du FCPE soutiennent le mouvement

A la garde, Georges Michel, secrétaire adjoint des départements du SNUipp-FSU 30, a également confirmé le maintien de l’appel à la grève dans le micro de France Bleu

Si nous nous mobilisons, cela maintient les étudiants au lycée. Nous ne voulons pas que notre institution soit fermée, donc les participants en rotation risquent de perdre des étudiants en cours de route

Toujours en Lozère, où Elsa Loubandin, documentée au lycée Peytavin et membre du syndicat du Snes-FSU, a pris la parole dans le micro Midi Libre: «Nous devons être clairs si nous sommes bondés, cela signifie garder les étudiants au lycée Nous ne voulons pas que notre institution ferme avant La rotation des présences risque de perdre certains élèves en cours de route « 

Enfin dans l’Aude, la fédération syndicale (FSU, FNEC-FP, CGT Educ’action, SNALC, SUD Education, SNCL-FAEN) appelle à une journée de grève et de manifestation, à 11 heures, à Carcassonne, devant le siège du Service national de l’éducation ( DSDEN)

Nous sommes dans un pays où peu de gens veulent tout décider dans tout le pays Le résultat n’est pas long: malgré des lois qui violent les principes démocratiques, l’efficacité n’est pas imminente.
On a eu la même chose à Montpellier à l’époque de Fresh: personne n’osait demander un stylo sans l’autorisation du chef, donc rien ne progressait correctement, quel que soit le sujet traité par le chef lui-même.

@ Anonymous210597
Bien que ce service de cantine ne relève pas de la responsabilité de l’éducation civique mais de la responsabilité des municipalités

Allez, car ils sont en guerre avec le ministre. Ils ont trouvé une autre excuse qui ne finira jamais.

Ils n’ont rien à voir avec ça !!! Un bon exemple pour les jeunes en ces temps difficiles !!!

Est-ce qu’il me semble que ces mouvements de grève doivent être traités au cas par cas? En fait, de nombreux membres du personnel et chefs d’école ont tout fait pour que nos enfants soient de jeunes enfants protégés, en adoptant des mesures d’espacement des bâtiments et en organisant des groupes de classe ainsi que l’emploi du temps quotidien, à mon avis, seules les écoles qui n’ont pas réussi ce cycle fort devraient le démontrer légitimement. ? Nous vous remercions de protéger au maximum Young France en évitant de rassembler 2000 élèves dans la cour d’un lycée pour observer une minute de silence, par exemple!

Et si c’était juste une excuse pour attaquer un ministre qui veut restaurer un peu de bon sens dans un système éducatif qui en a vraiment besoin

L’école de mes enfants se mettra en grève quand ils auront tout l’espace nécessaire pour mettre en œuvre le protocole de santé requis par leur tutelle, et le seul effort que cela leur demandera est d’ajouter un service supplémentaire à une cantine! La solidarité aveugle et insensée de cette classe de fonctionnaires n’a pas de limites! Alors que le secteur privé, les indépendants et les chefs d’entreprise voient leurs revenus bas, certains paradis anglophones se permettent de se plaindre !!! c’est dommage ! Et comme si la grève était par hasard avant un jour férié Pour continuer à faciliter

Le syndicat des enseignants sans sa grève trimestrielle est comme des toxicomanes sans pouvoir. C’est un délire. Quand les met-on en cure de désintoxication?

Beaucoup de gens ne pensent qu’à une seule chose: se moquer des enseignants qu’ils ne peuvent pas, à un moment donné, se dire que les enseignants (de la maternelle au lycée) s’inquiètent aussi pour leurs enfants (à moins que personne ne soit parent en France?) ?
Regardez des photos de cantines bondées, de ruelles étroites d’installations! Lire ce qui est écrit: Les enseignants ne veulent pas d’un retour complet à l’école à distance (télétravail qui ne porte pas son nom pour les enseignants) ils veulent juste un réel espacement et moins de mixage entre les personnes simplement pour pouvoir mettre en œuvre le fameux protocole amélioré du ministre
Oh mais c’est vrai, le virus est toujours à la porte des institutions.

Grève, Ecole, Besançon, Saint-Nazaire

Actualités du monde – France – [Vidéo] Ecoles: un appel national à une « grève de la santé » le 10 novembre, à quoi attendre Région?



SOURCE: https://www.w24news.com/news/actualits-mondiales-france-vido-ecoles-appel-national-une-grve-de-la-sant-le-10-novembre-quoi-peut-on-sattendre-dans-la-rgion/?remotepost=548904

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]