Actualité mondiale – France – ETA: la justice française accepte à nouveau d’extrader Ternera vers l’Espagne

0
10

. .

La Cour de cassation a accepté pour la deuxième fois le principe d’extradition de l’ancien dirigeant espagnol, Eta Jozo Ternera, la cible d’une demande d’extradition, a annoncé mardi 17 novembre son avocat, Mai Laurent Baskett Marinakchi.

« L’appel a été rejeté. C’est une décision superficielle et de nature politique, et les juges n’ont pas examiné le dossier, ce qui a conduit à une décision impayée », a déclaré l’avocat.. .

Le 3 novembre, la Cour de cassation a examiné ce recours de Josu Ternera contre le feu vert de la cour d’appel de Paris en janvier pour la demande d’extradition espagnole liée à son implication présumée dans l’attaque de la caserne de la garde civile espagnole qui a tué 11 personnes à Saragosse en 2005. 1987.

Dans une autre affaire, la Cour de cassation avait déjà accepté définitivement pour la première fois le 4 novembre la doctrine de la capitulation devant l’Espagne. Cette fois, il s’agit d’un mandat d’arrêt hispano-européen de 2005 relatif à des incidents d ‘«appartenance à une organisation terroriste» au cours des années 2000 et 2001.. .

La cour d’appel de Paris doit également rendre sa décision mercredi sur une autre demande d’extradition espagnole liée à l’assassinat d’un cadre Michelin à Vitoria le 25 juin 1980. Lors d’une audience devant la chambre d’instruction le 30 septembre, le procureur de la République a annoncé son soutien. .

Après plus de seize ans d’évasion, l’ancien dirigeant basque a été arrêté en mai 2019 sur le parking d’un hôpital français des Alpes où il devait être soigné.. . Depuis la fin des années 1970, il est à la tête de l’appareil politique de l’ETA. Il ne sera pas extradé vers les autorités espagnoles, même si cela ne se produira pas avant des mois, voire des années: il doit être jugé deux fois en France dans des affaires de terrorisme pour son rôle présumé dans l’organisation séparatiste basque entre 2002 et 2005 ainsi qu’entre 2010 et 2013..

Le premier procès aura lieu en février devant la cour d’appel de Paris et le second en juin devant le tribunal correctionnel de Paris.

Nous ferions mieux de traiter avec les islamistes les plus dangereux et de donner au Pays basque un état d’autonomie

Espagne, ETA, Gozo Ternera, France

Actualités du monde – France – ETA: la justice française accepte à nouveau d’extrader Ternera vers l’Espagne

Ref: https://www.lefigaro.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]