Voici la liste des 8 personnalités mortes au Cameroun de janvier à Avril 2021

1
676

Au Cameroun, l’année 2021 aura été un peu comme 2020, au cours de laquelle plusieurs personnalités sont décédées. De janvier à avril 2021, on note la mort d’au moins 8 personnalités, dont la plupart sont décédées des suites de très brèves maladies.

1- Djibrilla Kaou: Cet élu est décédé le 12 février 2021 des suites d’une longue maladie dans un hôpital de Douala. Il était membre du parti au pouvoir (RDPC) du Mayo-Tsanaga dans l’extrême nord et président de la Commission nationale de défense et de sécurité de l’Assemblée nationale.

2. Pascal Monkam: Le président-directeur général (PDG) des hôtels de La Falaise serait décédé des suites d’un coronavirus en Afrique du Sud le 18 février 2021.
En effet, Pascal Monkam laisse un héritage immobilier important. Il possédait des hôtels de luxe au Cameroun et en Afrique du Sud. Au Cameroun, on peut citer notamment les hôtels La Falaise dans les quartiers de Bonandjo, Akwa et Bonapriso à Douala, Bafang et Yaoundé. Et en Afrique du Sud, les tours jumelles Monkam Pascal, le Pretoria Hotel, le Tamboti Lodge et le Park Lodge Hotel. L’homme d’affaires était également le principal distributeur des produits de la Société anonyme des brasseries du Cameroun.

3- Adoum Gargoum: Le délégué ministériel chargé de la coopération avec le monde islamique à Minrex est décédé d’une maladie le 8 mars 2021 à l’âge de 66 ans à Yaoundé. Sa fonction a fait de ce croyant de Paul Biya le patron des relations avec les pays arabes depuis 1997, soit depuis plus de 23 ans.

4- Paul Eric Kingué: Le maire de la commune de Njombe-Penja est décédé dans la nuit du 21 au 22 mars 2021 à Douala des suites d’une courte maladie.

5- Prince Mikody: L’élu RDPC de Boumba et Ngoko (Région Est) est décédé de maladies à l’hôpital général de Yaoundé le 24 mars 2021 à l’âge de 33 ans. Avec ce décès, l’Assemblée nationale perd son sixième député en un an. En décembre 2020, c’est le député Yacouba Yaya du RDPC de Mayo Sava (extrême nord) qui a finalement dit au revoir. Avant lui, en juillet 2020, le député Harouna Bougue de Mayo Louti (Nord) a tragiquement disparu dans un accident de la circulation.

6- Lazare Souop: L’ancien et unique député de l’histoire du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) est décédé d’une maladie à Douala dans la nuit du 30 au 31 mars.

7- Mgr Christian Tumi, Archevêque émérite de Douala, est décédé le samedi 3 avril 2021 à l’hôpital Idimed de Douala. Le prélat de 91 ans était l’une des plus grandes voix et autorités morales du Cameroun. Après 43 ans en tant que prélat, Christian Tumi s’était retiré de l’autel de la paroisse en 2009.

8- Alim Hayatou: Le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique en charge des Epidémies et Pandémies est décédé des suites d’une maladie le 5 avril 2021. Halim Garga Hayatou occupe ce poste depuis plus de 20 ans. Il était également le lamido de Garoua dans le nord et président du Conseil des chefs traditionnels du Cameroun. Il a prêté serment le 23 juin 2020 et a pris ses engagements lors d’une audience tenue par le président du tribunal de première instance (TPI) de Garoua.

ref: camerounweb

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

  1. Voici la liste des 8 personnalités mortes au Cameroun de janvier à Avril 2021 | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - News Cameroun

    […] — to cameroonmagazine.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]