Au Cameroun, Basile Atangana Kouna ne renonce ni à ses voitures de luxe ni à ses millions.

0

Basile Atangana Kouna, l’ancien ministre camerounais de l’Eau et de l’énergie, libéré de prison

Basile Atangana Kouna, ancien ministre de l’Eau et de l’énergie du Cameroun, a été libéré de prison en juillet 2022 après avoir été détenu pendant plus de quatre ans. Il avait été arrêté en 2018 pour des accusations de détournement de fonds et avait fui dans la nuit avant d’être arrêté au Nigeria et renvoyé de force au Cameroun. Depuis sa libération, il a été vu en train de conduire des voitures de luxe et de dépenser de l’argent, ce qui a suscité des critiques de la part de certains Camerounais.

Les accusations de détournement de fonds contre Basile Atangana Kouna

Basile Atangana Kouna a été accusé de détournement de fonds par la justice camerounaise en 2018. Il aurait détourné des fonds destinés à la construction de barrages hydroélectriques dans le pays. Après avoir fui dans la nuit, il a été arrêté au Nigeria et renvoyé de force au Cameroun. Il a été détenu pendant plus de quatre ans avant d’être libéré en juillet 2022. Depuis sa libération, il a été vu en train de conduire des voitures de luxe et de dépenser de l’argent, ce qui a suscité des critiques de la part de certains Camerounais.

Les réactions à la libération de Basile Atangana Kouna

La libération de Basile Atangana Kouna a suscité des réactions mitigées au Cameroun. Certains ont salué sa libération, affirmant qu’il avait été détenu sans procès pendant trop longtemps. D’autres ont critiqué sa libération, affirmant qu’il avait été accusé de détournement de fonds et qu’il devrait être jugé pour ses crimes. Depuis sa libération, il a été vu en train de conduire des voitures de luxe et de dépenser de l’argent, ce qui a suscité des critiques de la part de certains Camerounais.

Mots clés : Basile Atangana Kouna, Cameroun, détournement de fonds, justice, libération.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire